Les manifestations pour le climat ont provoqué un pic de pollution

112 Publié le 25/09/2014 par La Rédaction

New-York – Plus de trois cent cinquante mille personnes s’étaient rassemblées dimanche dernier à New-York à l’occasion de la Marche pour le climat. Mais selon la ville, les déplacements des personnes qui sont pour la plupart toutes venues en voiture ont causé un pic de pollution exceptionnel.

New-York – Plus de trois cent cinquante mille personnes s’étaient rassemblées dimanche dernier à New-York à l’occasion de la Marche pour le climat. Mais selon la ville, les déplacements des personnes qui sont pour la plupart toutes venues en voiture ont causé un pic de pollution exceptionnel. « Nos relevés indiquent une hausse importante des taux de particules dans l’atmosphère, à la limite du danger pour l’être humain » explique le responsable de l’environnement. La ville envisage de demander des dommages et intérêts aux organisateurs.

Même situation à Paris, où le pic de pollution de ces derniers jours ne serait pas aussi important si il n’avait pas été alimenté par les véhicules utilisés par les participants venus à la manifestation de dimanche. « En outre, il faut ajouter des food-trucks et autres vendeurs de sandwichs à la sauvette qui ont dégagé d’énormes quantités de fumée dans l’air » explique Rémy Archondon, expert environnement auprès de la mairie de Paris.

Du côté des organisateurs, on minimise les accusations et on promet de faire plus attention lors des prochaines manifestations. Mais les scientifiques tirent la sonnette d’alarme, car au rythme de 2 ou 3 manifestations pour le climat chaque année, le trou dans la couche d’ozone pourrait doubler voire tripler de volume d’ici 10 ans.

La Rédaction

Photo:Thinkstock/Delpixart

Publicité
Publicité