Les génomes de l’humain et de l’huissier seraient proches à 99,9%

86 Publié le 26/09/2014 par La Rédaction

Une nouvelle découverte scientifique révèle que les génomes de l’humain et de l’huissier seraient proche à plus de 99,9%, relançant un vieux débat sur la parenté entre les deux espèces.

Selon les scientifiques qui ont analysé le génome de plusieurs dizaines d’huissiers, le constat est sans appel, l’huissier est bien plus qu’un simple cousin éloigné, il fait partie de l’espèce humaine. « Les résultats parlent d’eux-mêmes. Mais au-delà de ça, il y a quantité d’éléments qui montrent que les huissiers sont des êtres humains à part entière » , nous dit un scientifique.

L’étude affirme, qu’en plus du génome, les huissiers suivent un cycle de reproduction et de vie identique aux humains. « Ils arrivent à se fondre dans la population. Si vous croisez un huissier nu, sans son costume sombre et triste, vous ne verriez pas la différence » explique un expert. Mais pour d’autres, les huissiers ont simplement développé une capacité « d’imitation » des manières de vie de l’homo sapiens. « Ils reproduisent ce qu’ils voient, faute de quoi, ils auraient été repérés. C’est le résultat de plusieurs millions d’années d’évolution » ajoute un scientifique contradictoire.

Outre ces révélations, les scientifiques ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. Ils entendent désormais s’attaquer à d’autres génomes d’espèces mal connues, comme l’assureur ou l’agent immobilier, et prouver que ces espèces seraient, elles aussi, très proches de l’espèce humaine.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité