François Hollande va procéder à plusieurs essais nucléaires pour prouver qu’il est encore aux commandes

108 Publié le 08/10/2014 par La Rédaction

À la surprise générale, le président de la République est sur le point de relancer une campagne d’essais nucléaires. Contesté dans son propre camp et malmené dans les sondages, François Hollande tente le tout pour le tout pour affirmer son autorité, dans une série de tirs qui, il l’admet, n’auront strictement aucun intérêt scientifique.

À la surprise générale, le président de la République est sur le point de relancer une campagne d’essais nucléaires. Contesté dans son propre camp et malmené dans les sondages, François Hollande tente le tout pour le tout pour affirmer son autorité, dans une série de tirs qui, il l’admet, n’auront strictement aucun intérêt scientifique.

Le Général Pierre de Villier, chef d’état major des armées, a confirmé ce matin lors d’un point presse, la mise en place du protocole d’activation de l’arsenal nucléaire français. « Le chef de l’Etat s’est muni des codes d’activation qu’il gardait précieusement collés sur son frigo » a déclaré le général qui s’est voulu rassurant, rappelant qu’il ne fallait voir dans cette opération une simple manœuvre de dissuasion, visant selon lui à « prouver que c’est toujours lui qui commande »

Le chef de l’État lui a communiqué la liste des sites de tirs sélectionnés par ses soins. Là encore, la manœuvre semble confirmer la volonté de François Hollande d’affirmer son autorité à l’intérieur même de ses frontières. On retrouverait parmi les cibles potentielles la Zad de Notre-Dane-des-Landes, les locaux du journal Le Figaro, ou encore le domicile de son ancienne compagne Valérie Trierweiller.

Visiblement tendu à la sortie d’un déjeuner avec le Premier ministre, François Hollande s’est refusé à faire tout commentaire. Agacé par l’insistance des questions sur le sujet, le président se serait même montré menaçant, brandissant la « valise nucléaire » devant les journalistes présents. « Méfiez-vous ! Le coup pourrait partir tout seul » aurait-il lancé avant de s’engouffrer dans sa voiture.

La Rédaction

Publicité
Publicité