On a testé pour vous… Avoir un travail

176 Publié le 13/10/2014 par La Rédaction
86513658

La rédaction du Gorafi a essayé pour vous la possession d’un vrai travail à temps plein et rémunéré. Nos journalistes vous livrent leurs premières impressions.



La rédaction du Gorafi a essayé pour vous la possession d’un vrai travail à temps plein et rémunéré. Nos journalistes vous livrent leurs premières impressions.



C’est quoi ?

Selon la définition conventionnelle, le travail consiste en une activité 
de production de biens et de services. Le tout en échange d’une certaine somme d’argent. Après avoir essayé de notre côté, il nous apparaît plus opportun de voir le travail comme « Un tas de trucs qu’on fait la journée pour avoir un toit et à manger et ainsi éviter de mourir comme un stupide animal errant. »




Le principe



Généralement le travail commence entre 8 et 10h. Mais dans des cas bien précis il peut se dérouler la nuit. Selon nos premières constatations au sein du Gorafi et dans d’autres entreprises, le travail consiste à faire des choses qu’une personne plus ou moins incompétente vous ordonne de faire tout en faisant peser la responsabilité de vos erreurs sur des personnes qui, elles, vous obéissent. Le soir, vous avez le droit de rentrer chez vous pour être malheureux ou manger des gnocchis.

On a aimé :

Le travail permet d’avoir de l’argent qui à son tour vous donne la possibilité d’acheter de la nourriture et d’avoir un logement pour vous reposer au chaud de votre travail. Le travail a aussi ce mérite, par la charge de concentration qu’il exige parfois, de faire oublier l’absurdité de notre existence et la misère qui nous guette dès que nous quittons notre travail.

On n’a pas aimé :

La fatigue engendrée par le travail. A l’issue d’une journée de travail, difficile d’enquiller avec d’autres activités exigeantes comme un marathon ou l’écoute d’une interview entière d’Eric Zemmour. De plus, lorsqu’il est pratiqué au cœur d’un open space bruyant, le travail peut provoquer l’envie de détruire le monde entier ou simplement un petit animal mignon.

Les conditions pour que aimiez ça :

Si vous n’avez aucune idée sur les moyens de survivre en dehors de notre société, le travail sera l’outil d’intégration parfait pour vous. Vous pourrez attendre votre mort entouré de gens insipides en passant à des tâches qui ne vous apporteront ni satisfaction ni reconnaissance.

Les cas où vous n’aimerez pas ça :

Si vous êtes suffisamment riche pour ne pas avoir besoin des ressources financières qu’offre le travail. Si vous êtes amoureux de l’oisiveté là encore, le travail pourra très vite vous énerver.

Pour résumer :

Le travail à temps plein reste une option intéressante lorsque l’on a besoin d’argent. Malheureusement il s’agit d’une denrée de plus en plus rare ces dernières années. Si vous souhaitez avoir un travail, patience et motivation vous seront demandées pour espérer décrocher un jour un emploi que vous détesterez.

La Rédaction

Publicité

176 avis éclairés

133

Jeanne Aymar de Sequonlat 01/05/2015

Puisque personne ne l’a encore dit ….
« Le travail n’est pas fait pour l’homme.
La preuve c’est que ça le fatigue . »

122

Me 01/05/2015

on peux voir le travail comme ça, mais quand on aime son travail, je pense qu’ on le voit différemment.
Et puis, dans la société actuelle, tout est géré par l’ argent, le « droit » de se nourrir (même si c’ est un concept à vomir) nécessite de l’ argent et celui ci ne pousse pas dans les arbres.
Et puis, je suis de ceux qui pensent que le travail peux être une source d’ épanouissement si on trouve sa voie.
Il faut essayer que le matin, on se lève pour une cause qui nous parle. Moi par exemple, je bosse dans le social: beh le matin je me lève en me disant que je vais aider des gens et ça me donne envie d’ y aller (bon, pas toujours hein).
Et puis, s’ investir dans une cause ou une industrie, c’ est du temps et le temps c’ est de l’ argent.
Mais sinon on fait quoi ? On reviens au troc ? Mais pour troquer, il faut posséder et pour posséder, il faut se bouger les fesses même quand on aime pas.
Je pense que le travail est une des fatalités de ce monde est qu’ il faut chercher à l’ améliorer, pas à cracher dessus.

137

Léon 18/10/2014

Je croyait que le travail était réservé aux maman en devenir.
Ma mère n’a pas du faire du travail de qualité vu que elle n’a pas était rémunéré.
Ou alors c’est un truc récent avec les mère porteuse, où elle travail pour de l’argent ?

128

Papapadampoulos 18/10/2014

Le plus étonnant c’est que Hercule arrivait à en cumuler douze selon la légende!

135

Leblésmouti 17/10/2014

Quelle horreur! Qui a inventé ça? Je n’en avais jamais entendu parler auparavant ou si peu, je croyais que c’était encore une de ces légendes urbaines venues du fond des temps!

134

les jolies colonies de vacances 15/10/2014

Je bosse dans le cinéma, on m’a parlé du travail, mais c’est un domaine vraiment pointu, on m’a parlé d’un autre truc mais là je pense que c’est une légende urbaine, ça s’appelle le travail rémunéré. Trop ouf.

127

piano 15/10/2014

En Belgique on a trouvé autre chose* : le travail on l’abat comme un chien, c’est véritablement une nuisance dont on éprouve les pires difficultés à se débarrasser . La situation est tellement grave qu’on a même engagé un gouvernement** avec des ministres, des secrétaires, surtout des secrétaires, d’Etat et beaucoup de jeanfoutres pour remédier à ce problème, avec un certain succès puisque le nombre de travails ( qui ne se trouvent pas sous le sabot d’un cheval ) et de travailleurs a diminué de 87% en valeur annuelle selon les derniers rapports non protégés de l’OCDE.
Quand il n’y aura plus de travail, on passera à autre chose, la saison de la chasse étant ouverte, on pourra se livrer aux joies du tir au flan et après, il faut bien maintenir la forme, s’entraîner en allant au trou-de- balle-trap, ce qui est quand même plus amusant que s’acharner sur des bouffis de Danette ®, euh, je dis ça, je dis rien …

* Vidéos A la une
709 vues
Di Rupo remercie ses collaborateurs pour le travail considérable abattu

Publié le 10/10/2014 à 21:24
Le Premier ministre sortant a présenté ce vendredi son discours de remerciements aux membres de son cabinet. L’occasion pour Elio Di Rupo de saluer le travail considérable abattu par son personnel pendant plus de mille jours*** … plus
** gouvernement qui vient de se suicider, il faut bien prêcher par l’exemple
*** mille jours, ils n’ont pas oser aller jusqu’à mille et une nuits !

129

Arsène Lupin 15/10/2014

Si ou veut cumuler l’ avantage d’avoir un salaire sans l’ inconvénient du travail harassant, on peut toujours bosser dans le public, non ?

    123

    Nécromancien 11/12/2014

    Ouai et bien va bosser dans le public, je sais pas, au pif, dans un hôpital ou alors un lycée du 93. Et puis tu reviendras faire des commentaires brillants et éclairés.

      135

      Un inconnu de passage 01/05/2015

      Alors là, je n’ai qu’une chose à dire: Nécromancien wins, FATALITY!

135

Marlo Bando 15/10/2014

Comme dirait Casper le fantôme juste avant de CGT par la fenêtre : « Le travail c’est hélas hanté ! »

135

Martial Maurette Photographe 14/10/2014

…s’occuper des vrais préoccupations des petites gens …Ecrire toute la journée des conneries et être payés pour ça ? …le travail c’est quand on gagne de l’argent …
Y’a pas d’ chômeurs, y’a que des chercheurs d’emplois (Travail contractuel bien payé)
Je me propose comme testeur au Gorafi !
« PROMOTION » : Ristourne de 5% H, à partir de 18H, ce 14.10.2014, en France.

130

Linicky 14/10/2014

J’avais essayez aussi le travail,mais je suis vite ennuyé.

Je laisse ça pour ceux et celles qui ont du temps à perdre(qui adore la promis-
-cuité,la fausse camaraderie,la délation,passer sous le bureau du patron pour
un salaire et une promotion canapé,il y en qui doivent avoir des crampes à la
mâchoire et avoir mal aux genoux).

Bref mort à l’état et au patronat !. Ni dieu ni maître.

128

Rémi 14/10/2014

Y a une faute de frappe:

« Les conditions pour que aimiez ça : »

97

T 14/10/2014

Tellement drôle mais tellement vrai. Donc tellement triste.

126

Jacques Seller 14/10/2014

Article très intéressant.

Vous oubliez dans les bienfaits du travail l’étude introspective de soi au travers des séminaires team building (réservés au cadres) et la connaissance d’autres truies.

Ces dernières pouvant être découénnées après quelques années de labeur, faute de saucisse forte au bercail. Mais gare à l’odeur rancie qui peut s’en échapper !

126

Passifor 14/10/2014

Merde alors, ça me fouterait presque le blues… Ben si.

143

Calimité Jeanne 14/10/2014

Pourquoi je travaillerais… pour être occupée ? Mais je suis une bonne patriote, moi ! Pas d’occupant chez moi !

131

Mouaip! 13/10/2014

Bah j’comprends pas le principe. Pourquoi se fatiguer, se salir à faire un « travail », subir le bruit et/ou l’odeur de l’espace de travail pour obtenir un argent sale, si sale qu’il nous glisse des mains?

129

Albano68 13/10/2014

Sur Reverso, y a un mot qui ressemble mais c’est du tamoul et ça se traduit par gratin de courgettes à la banane… je vois pas le rapport. Ou peut-être un dialecte de l’Afrique australe, je sais pas. Quelqu’un a trouvé une signification à ce mot ? Sinon, il y a un mot de vieux français inusité qui parle aussi de famille, poterie, je sais pas trop. Si je trouve pas, je pétain câble !

126

SansDoute 13/10/2014

Je ne suis pas raciste, j’ai même un excellent ami qui a un CDI !

150

Thomas Anderson 13/10/2014

« Qu’est-ce que t’as envie de faire plus tard quand tu s’ras grand ? »
Je trouvais ça con comme question quand j’étais enfant.
Je travaillerai 8 heures par jour, 5 jours par semaine.
A ce régime j’aurais pas l’temps de faire ce que j’aime.

126

AvisÉclairé 13/10/2014

Merci au Gorafi. Je me demandais comment ca faisait mais je ne suis pas un aventurier. Je me sens mieux. J’aurais eu horreur de devoir tester moi-meme

133

M. Groçon 13/10/2014

Dire que l’on peut éliminer le chômage est un contresens. Il y aura toujours du chômage : le personnel de Pôle Emploi. Il n’aura plus de boulot. Mais est ce qu’il bosse au fait ?

    135

    Borniol 14/10/2014

    J’adore ! j’ai tout ses spectacles en DVD. Un condensé de finesse et de tolérance ; un exemple pour notre jeunesse.

125

hum 13/10/2014

Et les fonctionnaires dans tout ça, ils travaillent ou pas ?

    140

    marius 13/10/2014

    on est sur un site satirique d’accord, mais faut pas exagérer

      126

      rass 13/10/2014

      du coup, es que les commentateurs du Gorafi sont ils des fonctionnaires?

        133

        piano 13/10/2014

        probablement, ils n’ont que ça à faire de leurs journées.

        124

        GV 14/10/2014

        La vous me faites rêver! travailler chez Gorafi
        Ecrire toute la journée des conneries (celles que je ne puis écrire qu’en dehors des heures de travail) et être payés pour ça ?
        C’est comme ci on était payé pour tester les transats aux Maldives ou les gondoles à Venise !
        Ou le Paradis

          123

          marius 14/10/2014

          en lisant le commentaire de GV je viens de réaliser que je suis un privilégié ,je ne lis et ne commente le Gorafi que pendant les heures de travail ,en dehors de ça je n’ai pas le temps (je précise que je ne suis pas fonctionnaire ni chauffeur )

126

tartine mariole 13/10/2014

est ce que le travail est une maladie ? vu qu’il y a une médecine du travail!!!!!

    136

    karl Lactaire 13/10/2014

    Ben, je ne vois pas le rapport ! Il y a bien une médecine de vil, et Sarko est en parfaite santé.

      118

      tartine mariole 13/10/2014

      avant d’y faire un séjour!(à la santé)

    111

    Bouchon 13/10/2014

    Y’a aussi des médecins des épidémies. J’vois pas pourquoi on les soigne, celles-là.

      135

      Calimité Jeanne 16/10/2014

      comme je n’ai jamais su pourquoi Nice avait besoin d’un Médecin ?

    131

    piano 13/10/2014

    dans certains cas le travail est une maladie, c’est le cas pour les acteurs, comédiens et autres intermittents du spectacle qui sont payés au cachet ; leurs spectateurs s’ils sont bien placés bénéficient de l’effet placé beau qui heureusement n’est pas dramatique.

128

Flutiot 13/10/2014

« Un tas de trucs qu’on fait la journée pour avoir un toit et à manger et ainsi éviter de mourir comme un stupide animal errant. »

C’est vrai ! Depuis que j’ai un travail, je ne reste plus immobilisé au milieu de la route à regarder les phares qui approchent.

    129

    rass 13/10/2014

    si tu travaillais vraiment tu regarderais les rails.

      121

      M. Groçon 13/10/2014

      Il ne va pas travailler longtemps s’il compte les traverses à pied.

    130

    Mouaip! 13/10/2014

    Ce qui est bête c’est que certains qui font tout ce tas de trucs pour avoir un toit et à manger n’arrivent même pas à se le payer ce toit!

124

Dirtymarchais 13/10/2014

Celle-là, qui apparaît, sur un lien publicitaire du site présent (legorafi.fr):

http://www.toyota.fr/current-offers/yaris-hybride-promo.json?WT.tsrc=banners

est-elle achetable en lisant ce site?
La lecture de ce dernier fait-elle fructifier un compte automobile durant les RTT?

C’est bien la philo hein?

(On respire un grand coup, on jappe pas sans réfléchir sur les passants: soit on continue de jouer avec son nonoss couineur, ou alors on fait un gros smack à sa maîtresse; hein qu’elle est gentille la maîtresse? Mais oui, elle le sait que le jardin est bien gardé avec un brave Médor)

120

Casimir 13/10/2014

À une époque, j’ai eu travaillé. Mais maintenant on me paye pour écrire des commentaires inutiles sur les articles du Gorafi.
Suis-je un parasite de la société ?
Mon travail me vaudrait il le prix Nobel de la littérature ?
Pourquoi y a t il tant de pommes de couleurs différentes ?
Avez vous déjà vu un homme de couleur dans l’espace ?

    130

    Paule Ampoix 13/10/2014

    Oui je l’ai vu. Il m’a dit :

     » Renault, tous les jours un bruit nouveau. « 

    125

    karl Lactaire 13/10/2014

    Dans l’ordre :
    – Oui.
    – Non.
    – Ch’ais pas. Et je m’en fous.
    – Non, mais en même temps, personne n’a vus Harlem Désir depuis longtems. Et pourtant, son existence est attestée par des gens sérieux.

      119

      jeanb 14/10/2014

      Quoi Harlem désir a essayé de travailler ?
      Voila pourquoi il a attrapé le Ebola
      “touche pas a mon Ebola”

128

zapiro 13/10/2014

Le Nobel d’économie remis à un Français pour avoir tenu un gentil rôle.

    121

    zapiro 13/10/2014

    Je pensais qu’il aurait obtenu un César.

    120

    marius 13/10/2014

    c’est drôle ,on a des économistes en France capables de choper le prix Nobel d’économie. Pourquoi ne leur trouvent on pas un petit CDD à Bercy ,dans la conjoncture actuelle il pourrait peut être utile

      131

      marius 13/10/2014

      oups! un seul être vous manque……

      123

      karl Lactaire 13/10/2014

      Ben y’avait Montebourg, mais…
      Non, je rigole !

        120

        M. Groçon 13/10/2014

        Ben maintenant il y a un mac à ronds.

123

marius 13/10/2014

le travail ,c’est bien ,je le sais ,je l’ai vu faire

      135

      marius 14/10/2014

      c’était une série télé sur le STO ou l’esclavage je ne me souvient pas très bien ,bref les types bossaient et il ne demandaient même pas à être payés

        133

        Wintermute 15/10/2014

        Tu confonds, c’était une pub pour le Medef.

119

piano 13/10/2014

Bof, le travail ne me fait pas peur, je ne l’ai jamais rencontré

    120

    zapiro 13/10/2014

    C’est aussi la preuve que N.S n’est pas le père de ses enfants.

135

jéglisséchef 13/10/2014

Lu dans la Presse.

Line Renaud rentre au Musée Grévin.

Comment ils font pour reproduire les rides avec le cire ? Ils secouent le mannequin pendant que la cire est chaude ?

    126

    Claudia Choufleur 13/10/2014

    C’est assez simple, c’est la vraie Line Renaud qui est à Grévin. Ils l’ont juste empaillée.

119

Josiane PasSiGrosse 13/10/2014

J’AI DIT AU STAGIAIRE DE LE FAIRE ENTRE MIDI ET DEUX.

    137

    Jay Riencompri 13/10/2014

    Bravo ma Josiane.
    Je préfère le travail gratuit d’un stagiaire à votre travail mal fait.
    Continuez à vous goinfrer, vissée sur votre chaise.

131

jéglisséchef 13/10/2014

Comme l’illustre la photo, pour travailler il faut avoir le bac. Même si tu ne sais pas lire.

    124

    Jechangedenomcommedechemise 13/10/2014

    Pour travailler à la bac non plus y a pas besoin de savoir lire.

      133

      M. Groçon 13/10/2014

      Pas la peine de savoir lire pour jouer dans le bac à sable.

131

Buzomeu 13/10/2014

Crachedanslatourmente, trouve-toi un boulot !
14 posts contre 4 à JGC et 5 à Zapiro, ça montre clairement qu’il va falloir que tu recommence à sortir de chez toi, ou même à regarder la télévision.

    142

    Paule Ampoix 13/10/2014

    Bah, il sait rien faire.

      129

      Spitoven 13/10/2014

      N’est-il pas plus inutile de compter des commentaires que des les écrire ?

115

Jay Riencompri 13/10/2014

Je dédie cet article à ma collègue la grosse Josiane qui passe sa vie à lire le Gorafi.
OUI, c’est de toi que je parle, feignasse.
Il reste une palette de « Schmürtz » à sortir du camion et ça ne va pas se faire tout seul.

    131

    myfene 13/10/2014

    Heu…
    Non rien, mais permettez moi de pouffer.

      133

      Jay Riencompri 13/10/2014

      Autorisation accordée.
      Mettez donc vos 30 minutes de pause déj’ à profit pour pouffer en silence SVP.

    129

    Spitoven 13/10/2014

    Merci de ne dédier que des articles qui vous appartiennent. Si chacun ajoute sa dédicace n’importe où on n’est pas sorti de l’auberge.

134

M. Groçon 13/10/2014

J’ai beau chercher ce mot dans la dernière édition du Larousse. Rien.

    133

    myfene 13/10/2014

    Quelle dernière édition? Il n’y a jamais eu de dernière édition du Larousse.

      145

      M. Groçon 13/10/2014

      Ça n’existe pas non plus ? Ah oui je me suis trompé. C’était juste un presse papier.

      123

      jeanb 13/10/2014

      D’ailleurs, il n’y a jamais eu de Première édition…

140

jéglisséchef 13/10/2014

Oh, bonne mère, le travail , c’est lassant , té !

    123

    Alain Tellot 13/10/2014

    Et ne rien faire, c’est la conserve, hé !

133

myfene 13/10/2014

Le travail c’est pas mal. Se faire entretenir c’est mieux.
Avis aux armateurs.

    125

    Bouchon 13/10/2014

    En tant qu’agent d’entretien qualifié, je suis partant.
    S’adresser à l’ANPE (Association Nationale des Péripatéticiennes et Entraîneuses)

    139

    Yuri Orlov 13/10/2014

    Allez expliquer ça à ma femme ! Elle n’était pas d’accord avec mon métier, cette garce ingrate !

128

Spitoven 13/10/2014

Jamais entendu parler de ce truc.

121

Sophie 13/10/2014

Je viens de finir le pot de gelée de groseilles

    124

    Alain Tellot 13/10/2014

    J’ai tout mangé le chocolat !

    140

    Chef Cuisto 13/10/2014

    C’est pas des gnocchis qu’on devait aller manger ?

125

Lord Urdpa Tron 13/10/2014

Mouais, je ne suis pas vraiment convaincu par votre article.
Pour moi, c’est juste un effet de mode, tout le monde veut un travail, parce que sans travail, on peut passer pour un has-been… Non, honnêtement, c’est limite un truc de bobo.
Je connais dans mon entourage des personnes qui ont un travail et qui veulent en changer dès qu’un nouveau modèle sort (ils ont eu le trader, le webmaster, le chef de projet et même le chargé de mission, c’est dire !), mais cela rend-il leur vie plus intéressante ? NON.
Certains vont même jusqu’à donner un petit nom affectueux à leur travail, comme « Taf », « Turbin », « Boulot »… J’ai même un ami … enfin, une connaissance, tellement j’ai honte de le côtoyer, qui a donné le prénom de son grand-père à son travail en osant l’appeler « Job » !
Mais où va le monde ?

Enfin bon, d’ici quelques années, espérons, cela sera passé de mode et les gens se contenteront des modèles de base comme Assedic, Rente, Pension ou même Loyers.

    125

    jeanb 13/10/2014

    L’intéressant dans cette démarche est que le travail est une étape sssentielle pour devenir chomeur.
    J’aimerais avoir du travail pour pouvoir devenir ensuite chomeur.
    j’ai peine à imaginer que je deviens chomeur et par là, je change les statistiques: je serai devenu pour de vrai un “acteur” économique, et grâce à moi Flamby se tapera la tète contre les murs.
    Si nous étions quelques centaines à faire la même chose, imaginez la scène: flamby se tapant quelques centaines de foisla tête contre les murs: malgré ce qu’il a dû endurer *, la Palais de l’Elysée ne tiendrait pas le coup…
    * en vrac : giscard, chirac, mitterrand, sarkozy… et Hollande !

    155

    Spitoven 13/10/2014

    Ce « Job », il était baleinier ?

      131

      Père Ignace Gailuron SJ 15/10/2014

      poissonnier peut-être mais sûrement pas baleinier, consultez vos sources d’inspiration mon cher mais n’abusez pas du Boursin

137

zapiro 13/10/2014

Je connais des gens qui connaissent des gens qui connaissent des gens qui ont du travail.Et bien c’est pas beau à voir.

    140

    Spitoven 13/10/2014

    Et moi je connais ta sœur. Même conclusion.

      119

      myfene 13/10/2014

      Ne soyez pas méchant: c’est la consanguinité des iliens.

        124

        Sam Demange 13/10/2014

        Vous défiez les Dieux de fa mer ? Soyez Virgilante !

        128

        zapiro 13/10/2014

        Qu’est-ce qu’une sirène? myfene, mi-thon.

      127

      zapiro 13/10/2014

      J’ai pas envie de connaitre ta famille si elle te ressemble mais à mon avis tu dois être un enfant de la DASS.

    129

    jeanb 13/10/2014

    Le Ministre du Travail (mieux dit Ministre du Chomage…) devrait revêtir don Pijama de Sapin

      125

      Alain Tellot 13/10/2014

      Et ses souliers de satin.

128

Arbeit Macht Frei 13/10/2014

Moi comme travail quand je serais grand, je voudrais être string de Paris Hilton.

    136

    Spitoven 13/10/2014

    En voilà un emploi sur mesure !

    154

    Bouchon 13/10/2014

    Moi je la serre de près, Paris Hilton, des fois où elle chercherait un spécialiste des inter-fesses.

    132

    CGT 13/10/2014

    Sûr. C’est un boulot au poil.

      131

      Bouchon 13/10/2014

      Ou à la poêle, pour mieux la sauter

    132

    Le fion de l'air est frais 13/10/2014

    Et puis on voit passer du beau monde.

    135

    Strap On 13/10/2014

    La connaissant, c’est vrai que ça laisse beaucoup de temps libre.

    135

    Batho Mouche 13/10/2014

    Ca , c’est un boulot pour Manuel Valls : il ne faut pas avoir peur de se mouiller.

    148

    Nu Funck 13/10/2014

    C’est pas pour moi, à cause de la vidéo-surveillance.

    127

    Le Jaby 13/10/2014

    Pas pour moi : ces va et viens incessants, c’est usant.

    106

    piano 13/10/2014

    moi, je suis le patron d’accordes à sauter et je tire les ficelles, c’est un beau métier

    131

    marius 13/10/2014

    ah !le string ,le seul instrument à vent à corde…

    138

    jeanb 13/10/2014

    En cas de besoin, je peux me dévouer à être son soutif….

137

jéglisséchef 13/10/2014

Chômeurs !!
Vos fins de mois sont difficiles ?
Vous êtes dans la merde ?

Devenez rentier avec le Caca rente !!

Un message du Merdef.

120

Bouchon 13/10/2014

Moi mon job c’est dans une fabrique de chapeaux: y’a pas mieux comme travail.

    151

    jéglisséchef 13/10/2014

    Dans ce métier, soit tu prends le melon soit une claque.

    135

    zapiro 13/10/2014

    Et bien chapeau mais j’espère que vous ne prendrez jamais la grosse tête.

    128

    Spitoven 13/10/2014

    Le Bouchon, couvre-chef pour ceux qui ont de la bouteille ?

    130

    Bouchon 13/10/2014

    Oohh méé ne vous inquiétez pas, j’ai pusieurs casquettes.

      128

      jéglisséchef 13/10/2014

      Comme Zapiro ? Une par Vendredi ?

          127

          jéglisséchef 13/10/2014

          vous pourriez regarder où vous mettez les pieds, vous et votre labrador.

          135

          Toujourpa 13/10/2014

          Si c’est dans la merde j’ai un feutre pour essuyer.

          130

          M. Groçon 13/10/2014

          Non comme Robinziro.

136

Galvestone 13/10/2014

Le travail, il y en a plus pour tout le monde. Il faut le laisser à ceux qui en ont besoin pour se sentir bien dans leur peau

    127

    Spitoven 13/10/2014

    Moi j’ai du travail pour tout le monde. Ça consiste en un séjour en Guinée ou au Liberia tous frais payés, suivi d’un tour du monde en avion où vous entrerez en contact avec le plus de personnes possible. Les obsèques sont offertes.

      142

      Alain Tellot 13/10/2014

      Pas certain qu’on se sente bien dans sa peau après ça. A mon avis on doit plutôt se sentir un tantinet fiévreux et exsangue.

      128

      Alain Tellot 13/10/2014

      Attention de ne pas prendre ton vol chez Malaysian Airlines, ou ton plan diabolique pourrait faire long feu.

    120

    jeanb 13/10/2014

    … et à ceux qui aiment ça!

127

jojo 13/10/2014

Je suis ravi que vous ayez précisé que le travail c’est quand on gagne de l’argent. Parce que c’est bien connu, les retraités, chômeurs, étudiants, parents au foyer et bénévoles ne travaillent pas. C’est des gros branleurs qui n’en foutent pas une. Merci pour l’honnêteté qui vous caractérise, Monsieur Gorafi.

    124

    Spitoven 13/10/2014

    Moi, je n’engage que des bénévoles. Mais comme les volontaires sont peu nombreux, je recrute surtout des bénévoles forcés. C’est Karl qui m’a filé l’astuce.

130

zapiro 13/10/2014

Je vous plains, vous les civils.Faites un métier de passion au service de la nation: Engagez vous dans la marine nationale!

    134

    jéglisséchef 13/10/2014

    La Marine, c’es cool, eh !

          119

          M. Groçon 13/10/2014

          Des histoires ça.

      126

      Le fion de l'air est frais 13/10/2014

      Oui, mais c’est vilain de mettre un doigt dans la marine.

    124

    Edmond de Crottschild 13/10/2014

    C’est curieux chez les marins ce besoin de faire des phrases.

      127

      Spitoven 13/10/2014

      Encore ?! On devrait flinguer les aficionados de cette citation.

        130

        Alain Tellot 13/10/2014

        Comme disait tonton : « C’est curieux chez les crétin ce besoin de dire cette phrase ! »

          124

          John Lenin 13/10/2014

          N’empêche que cette phrase a attiré du monde.

        125

        Paule Ampoix 13/10/2014

        Resservir du  » aficionados  » c’est pas crétin ?

    129

    Vilaine 13/10/2014

    Tu parles Charles ! Parlons-en de la marine….
    Un jour, j’ai fait du bien à un marin, il m’a fait dans la main!

      118

      Spitoven 13/10/2014

      Moi je connais un grand déçu de la marine, qui s’appelle Jean-Marie. Il dit que la marine le peine.

    105

    Bouchon 13/10/2014

    La Marine: pour la grande Bleue?

119

cabanasucre 13/10/2014

« Gagner ta vie ne vaut pas l’coup
Attendu que tu l’as déjà
Le boulot y en a pas beaucoup
Faut le laisser à ceux qui aiment ça »
COLUCHE

    128

    Spitoven 13/10/2014

    On aurait pu penser qu’on bon coup de camion allait faire taire le zouave pour de bon.

    Mais non.

    Encore de l’argent jeté par les fenêtres !

    129

    ohlala 13/10/2014

    Sois fénéant, sois fénéant
    tu vivras longtemps…

    Quelle ode réaliste à l’oisiveté.

    116

    Spitoven 13/10/2014

    Travailler gratuitement pour Corsica Solutions, vous trouvez ça démodé ? On vous comprend. Venez plutôt vous épanouir chez SPITHOCORP®, une entreprise très conviviale où vous serez grassement payés !*

    *De sourires¤.

    ¤Malveillants.

      125

      Doc Arthur 13/10/2014

      « Malveillant », votre fond de commerce ; que vendez-vous ?

        104

        Spitoven 13/10/2014

        Des calembours philosophiques pervers.

        Du genre : « L’enfer est pavé de bonnes intentions – on les piétine tous les jours. »

122

Tom 13/10/2014

J’ai eu un travail, une fois, hé ben je souhaite ça à personne…!

146

littlespoon 13/10/2014

Une belle fable, mais il faut arrêter de rêver.
Avoir un travail est juste hors de portée pour nous simple mortels.

    122

    Spitoven 13/10/2014

    SPITHOCORP® vous décroche un emploi à la mesure de vos capacités et à la hauteur de vos attentes, et ce sans vous fatiguer.

    Disponible même pour les simples mortels, en échange de leur âme.

    SPITHOCORP® – Votre avenir vous appartient !*

    *Jusqu’à une certaine date, après quoi il appartient à nous.

128

Klunst 13/10/2014

On aimerait que la rédaction délaisse un peu les sujets fantastiques et surnaturels pour s’occuper des vrais préoccupations des petites gens.

    132

    karl Lactaire 13/10/2014

    Des petites gens ? Ben oui, l’avenir de Sarko, par exemple, voilà un sujet d’autant plus passionnant qu’on approche de la conclusion.
    Bon, tout ça me fait penser qu’il faut que j’aille toucher mes rentes. C’est un boulot fastidieux mais que je ne déteste pas.

      126

      zapiro 13/10/2014

      Parce que tu n’as pas quelqu’un pour le faire? Tu t’abaisses à aller réclamer de l’argent? Pffff quelle vulgarité!

        115

        Spitoven 13/10/2014

        Le problème de faire ramasser son argent par quelqu’un d’autre, c’est que ce quelqu’un d’autre en détourne toujours une partie. C’est mathématique.

          132

          Alain Tellot 13/10/2014

          Hé ben développe-la ta thématique, moi pour l’instant je la trouve un peu réduite !

          120

          Klunst 13/10/2014

          Il suffit d’envoyer quelqu’un ramasser l’argent que celui qui ramasse l’argent détourne. C’est pas sorcier.

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *