On a testé pour vous… Avoir un travail

176 Publié le 13/10/2014 par La Rédaction

La rédaction du Gorafi a essayé pour vous la possession d’un vrai travail à temps plein et rémunéré. Nos journalistes vous livrent leurs premières impressions.



La rédaction du Gorafi a essayé pour vous la possession d’un vrai travail à temps plein et rémunéré. Nos journalistes vous livrent leurs premières impressions.



C’est quoi ?

Selon la définition conventionnelle, le travail consiste en une activité 
de production de biens et de services. Le tout en échange d’une certaine somme d’argent. Après avoir essayé de notre côté, il nous apparaît plus opportun de voir le travail comme « Un tas de trucs qu’on fait la journée pour avoir un toit et à manger et ainsi éviter de mourir comme un stupide animal errant. »




Le principe



Généralement le travail commence entre 8 et 10h. Mais dans des cas bien précis il peut se dérouler la nuit. Selon nos premières constatations au sein du Gorafi et dans d’autres entreprises, le travail consiste à faire des choses qu’une personne plus ou moins incompétente vous ordonne de faire tout en faisant peser la responsabilité de vos erreurs sur des personnes qui, elles, vous obéissent. Le soir, vous avez le droit de rentrer chez vous pour être malheureux ou manger des gnocchis.

On a aimé :

Le travail permet d’avoir de l’argent qui à son tour vous donne la possibilité d’acheter de la nourriture et d’avoir un logement pour vous reposer au chaud de votre travail. Le travail a aussi ce mérite, par la charge de concentration qu’il exige parfois, de faire oublier l’absurdité de notre existence et la misère qui nous guette dès que nous quittons notre travail.

On n’a pas aimé :

La fatigue engendrée par le travail. A l’issue d’une journée de travail, difficile d’enquiller avec d’autres activités exigeantes comme un marathon ou l’écoute d’une interview entière d’Eric Zemmour. De plus, lorsqu’il est pratiqué au cœur d’un open space bruyant, le travail peut provoquer l’envie de détruire le monde entier ou simplement un petit animal mignon.

Les conditions pour que aimiez ça :

Si vous n’avez aucune idée sur les moyens de survivre en dehors de notre société, le travail sera l’outil d’intégration parfait pour vous. Vous pourrez attendre votre mort entouré de gens insipides en passant à des tâches qui ne vous apporteront ni satisfaction ni reconnaissance.

Les cas où vous n’aimerez pas ça :

Si vous êtes suffisamment riche pour ne pas avoir besoin des ressources financières qu’offre le travail. Si vous êtes amoureux de l’oisiveté là encore, le travail pourra très vite vous énerver.

Pour résumer :

Le travail à temps plein reste une option intéressante lorsque l’on a besoin d’argent. Malheureusement il s’agit d’une denrée de plus en plus rare ces dernières années. Si vous souhaitez avoir un travail, patience et motivation vous seront demandées pour espérer décrocher un jour un emploi que vous détesterez.

La Rédaction

Publicité
Publicité