Il décide de la détester après avoir découvert qu’il n’a aucune chance avec elle

103 Publié le 16/10/2014 par La Rédaction

Cannes – Un jeune Cannois, qui tentait depuis plusieurs mois de charmer une collègue de travail, vient de changer complètement son comportement en sa présence. Le jeune homme qui avait toujours été jusqu’ici avenant et courtois a décidé d’user de haine et de mépris depuis que la jeune femme lui a avoué qu’il ne se passerait jamais rien entre eux.

Kevin et Bérengère sont collègues dans un centre d’appel depuis deux ans. Deux ans pendant lesquels le jeune homme a passé en revue toutes les techniques d’approche dans l’espoir de séduire sa collègue. « Je me suis bien renseigné pour lui faire croire que j’avais les même centres d’intérêt, j’ai multiplié les fausse rencontres inattendues en fréquentant les endroits où je sais qu’elle aime sortir » avoue Kevin. « J’ai même été jusqu’à me mettre à aimer des trucs que je déteste à la base » explique-t-il en nous montrant les progrès qu’il a fait en danse salsa, depuis qu’il fréquente le même club de danse que Bérengère.

Malheureusement, lors d’une séance d’aqua-gym, le couperet tombe et Bérangère annonce à Kevin qu’elle n’envisage rien d’autre qu’une simple relation de collègues de travail avec lui. Une annonce qui serait selon Kevin le point de départ de la profonde rancune qui le pousse aujourd’hui à se comporter comme s’il détestait la jeune femme. « Ce jour-là, je me suis dit que j’allais lui pourrir la vie pour qu’elle comprenne son erreur, mais surtout qu’elle change d’avis » raconte-t-il.

Suis-moi, je te fuis. Fuis-moi, je te hais.

Pour Kevin, son nouveau comportement n’est pas seulement dicté par sa volonté de faire de la vie de sa collègue de travail un enfer. Le jeune homme veut aussi agir avec pédagogie, afin que, selon lui, « Bérengère comprenne ce qu’elle rate, et qu’elle se rende à l’évidence ».

Et pour arriver à ses fins, je jeune homme a plus d’un tour dans son sac : harcèlement téléphonique, messages insultants, Kevin va même jusqu’à colporter les rumeurs les plus folles au sujet de sa collègue sur son lieu de travail. « Je suis sur le point de lui faire perdre son emploi. Si avec ça elle ne comprend pas que nous sommes faits l’un pour l’autre » lance Kevin avant de sortir pour aller rôder autour du domicile de Bérengère.

Publicité
Publicité