Il donne à sa fille le même prénom que portait la strip-teaseuse de son enterrement de vie de garçon

72 Publié le 27/10/2014 par La Rédaction

Strasbourg – Si choisir le prénom de son enfant n’est jamais chose facile, ce n’est surtout pas une question à prendre trop à la légère. C’est la leçon qu’aura apprise à ses dépends un jeune père de famille alsacien, après s’être rendu compte qu’il venait de donner à sa fille le prénom que portait la strip-teaseuse de son enterrement de vie de garçon.

Marc Giroudel, dont le prénom a été changé en Marco pour préserver son anonymat, devrait être normalement le plus heureux des hommes. Heureux papa d’une petite Nina, avec sa femme Isa, il peine cependant à s’épanouir dans son nouveau rôle de père et avoue toujours regretter amèrement le choix de ce prénom pour sa fille. « Mais quel gros abruti je suis ! Sur le moment, j’ai pas percuté que c’était le même prénom que l’autre fille. Vous savez qui » lâche-t-il

L’autre fille, c’est Eva Vasuez, plus connue à Strasbourg comme strip-teaseuse sous le pseudonyme de Nina Shark. Quelques mois plus tôt, la jeune femme et Marco se rencontrent à l’occasion de son enterrement de vie de garçon. Une soirée pendant laquelle le jeune homme va commettre l’irréparable en posant sa main sur une fesse de la strip-teaseuse . « Je vous en parle, j’ai honte. Vous promettez que ma femme ne saura rien ? »interroge le jeune homme.

Pour Lola de Greta, psychologue et spécialiste du comportement masculin, le cas de Marc ne serait pourtant pas un cas isolé. Selon elle, ils seraient de plus en plus à invoquer un acte manqué suite à un mauvais choix de prénom. « On remarque aussi que de plus en plus de pères se tournent vers le prénom de la première prostituée qu’ils ont rencontrée. Ça a été malheureusement aussi le cas du mien » explique la psychologue.

Publicité
Publicité