Il ne comprend pas pourquoi il n’a pas été félicité pour ne pas avoir été sexiste aujourd’hui

133 Publié le 30/10/2014 par La Rédaction

Toulon – Un jeune se dit profondément déçu après qu’il a passé une journée à ne pas être sexiste. Il prétend n’avoir en retour reçu aucune félicitation de la part des femmes ou même un encouragement. Reportage.

Grégoire a 32 ans. Toujours très au courant des évolutions sociétales, il sait que la société qui l’entoure et dans laquelle il vit est profondément sexiste. « Hier matin, en me levant, j’ai voulu tenter une expérience sociologique en limitant au maximum mon comportement sexiste » a-t-il expliqué dans Var-Matin. Ainsi, arrivé à son travail, il décide de ne pas faire sa réflexion habituelle à une collègue « Salut ma belle », remplacée par « Bonjour Julie ». « Elle m’a simplement répondu « Bonjour Grégoire » sans même remarquer le changement ».

Plus tard dans la journée, Grégoire va continuer son expérience dans les transports en commun. « Je n’ai dévisagé personne, je lisais mon journal dans mon coin ». Là non plus, aucune femme présente dans le bus ne va le féliciter pour son attitude. « D’habitude aussi, je reste assis sur un banc, j’interpelle les jolies filles. Là j’ai juste pris un café et réfléchi à ma vie. ». Encore une fois, aucune jeune femme ne le complimente sur son attitude tandis qu’elles passent près de lui.

Pour Grégoire, cette expérience est clairement un échec. « Je ne retire rien de positif de cette expérience. J’ai été sympa pour rien au final. » ajoute-t-il. Interrogées, les jeunes femmes restent dubitatives. « Est-ce que la police vous arrête quand vous respectez le code de la route pour vous féliciter ? ». De son côté, Grégoire maintient son analyse. « Pour une fois que les mecs font un effort, les gonzesses pourraient faire de même ».

Publicité
Publicité