Affaire Dassault : Le Figaro affirme que le reportage qui devait être publié aujourd’hui a été mangé par le chien

98 Publié le 18/11/2014 par La Rédaction

Paris – Alors que de nombreux médias font état de nouveaux éléments dans les affaires de Serge Dassault, le Figaro n’en parle toujours pas. Une situation critiquée mais qui selon plusieurs sources serait tout à fait explicable et logique. Le chien d’un des rédacteurs en chef aurait ainsi accidentellement mangé les articles rédigés spécialement pour l’occasion.

Paris – Alors que de nombreux médias font état de nouveaux éléments dans les affaires de Serge Dassault, le Figaro n’en parle toujours pas. Une situation critiquée mais qui selon plusieurs sources serait tout à fait explicable et logique. Le chien d’un des rédacteurs en chef aurait ainsi accidentellement mangé les articles rédigés spécialement pour l’occasion. « Nous voulions montrer que nous nous n’étions pas soumis comme certains le prétendent, qu’il n’y a pas de censure » explique un des rédacteurs en chef. D’après lui, le chien s’est emparé d’une liasse de feuillets posée sur le bureau, l’a déchiquetée et mangée en grande partie. « Il y a avait une douzaine de pages. Nous avions nous-même fait d’intéressantes révélations explosives » souligne-t-il, précisant que le journaliste qui avait rédigé l’article avait en outre oublié de le sauvegarder sur son ordinateur. Le journaliste expliquait attendre l’avis du vétérinaire, sollicité pour récupérer certains feuillets toujours dans l’estomac du toutou. « C’est fâcheux. Je sais que des gens vont dire que c’est pas crédible et que le chien aurait dû être surveillé. Mais ce sont des aléas de la vie quotidienne d’une rédaction » affirme-t-il, citant pour exemple le cas où la photocopieuse avait pris feu, détruisant la totalité des copies d’un long article sur le financement supposé occulte de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy.

La Rédaction

Publicité
Publicité