Ils décident enfin de se dire « oui » après 5 ans d’ennui

78 Publié le 26/11/2014 par La Rédaction

Paul et Laure ont respectivement 28 et 30 ans. Depuis 2009 ils filent ensemble le parfait ennui. Une relation conjugale remplie de moments de gêne, de vacances monotones et de dîners où les bruits de couverts prennent le dessus. Aujourd’hui, tous deux se sentent prêts à passer à l’étape du mariage. L‘occasion pour eux de consolider un couple médiocre.

Paul et Laure ont respectivement 28 et 30 ans. Depuis 2009 ils filent ensemble le parfait ennui. Une relation conjugale remplie de moments de gêne, de vacances monotones et de dîners où les bruits de couverts prennent le dessus. Aujourd’hui, tous deux se sentent prêts à passer à l’étape du mariage. L‘occasion pour eux de consolider un couple médiocre.

Un symbole embarrassant

« C’est l’évolution naturelle de ce lien qui nous unit. Un lien qui se caractérise par l’ennui, la lassitude et un profond abandon de réaliser quoi que ce soit de beau » nous explique Laure, assise à côté de Paul, tous les deux visiblement abattus.


Ces deux tourtereaux proches de la mort cérébrale ont décidé de franchir le grand cap. Celui qui les transformera en mari et femme qui ne s’aiment plus depuis bien longtemps déjà mais qui n’osent pas mettre fin à cette mascarade par confort et manque de cran.

Paul, qui a fait sa demande dans les règles de l’art il y a une semaine témoigne : « Quand elle a dit oui en faisant semblant d’être heureuse j’étais sur une autre planète. Quand la femme que vous ne faites plus que supporter jour après jour accepte de se marier…c’est un ennui d’un autre genre qui s’empare de vous » 



Créer une famille ennuyeuse



Mais leurs projets ne s’arrêtent pas là. Une fois unis, Laure et Paul comptent avoir leur premier enfant, une suite logique selon eux : « On s’ennuie d’abord en étant célibataire, puis on se met en couple en pensant échapper à la solitude, puis on se marie car ça ne marche pas et on essaie de relancer son couple, puis on essaie une dernière fois d’éviter le naufrage en faisant des enfants, avant de se rendre compte qu’on a raté sa vie personnelle. » conclut le jeune couple en souffrance.

La Rédaction

photo: moodboard/thinkstock

Mots clés : , , , ,
Publicité
Publicité