Horoscope du 1er décembre 2014

22 Publié le 01/12/2014 par La Rédaction

Taureau: Argent: des gains inattendus cette semaine : quelqu’un a oublié un euro dans le distributeur.

Bélier: Première semaine du mois de décembre… Ah zut, c’est le seul événement que les astres vous ont prévu.

Taureau: Argent: des gains inattendus cette semaine : quelqu’un a oublié  un euro dans le distributeur.

Gémeaux: Si vous vivez en couple avec quelqu’un de riche, beau/belle et gentil.le, patient.e, intelligent.e et généreux.se, drôle, mystérieux.se et séduisant.e, vous trouverez sans doute le bonheur avec votre conjoint.e. Sinon, je ne sais pas où il est.

Cancer: Travail : pour expliquer vos erreurs, n’hésitez pas à accuser Saturne auprès de votre supérieur(e). Il/elle devrait être ainsi plus favorable à ce que vous vous mettiez en maladie.

Lion: “Oh, vertige de l’amour”, chantait Alain Bashung. Vous, vous n’avez pas eu peur et vous avez sauté du haut. Malheureusement, en bas des falaises, les rochers font mal.

Vierge: Le soleil quitte votre champ astral et la dépression hivernale s’installe. Rencontrez vite l’amour avant de penser à mettre une corde autour d’une poutre.

Balance: Cette semaine, vous n’avez pas besoin de votre astrologue pour vous piétiner avec mépris. La vie est assez compétente pour le faire toute seule.

Scorpion: Votre animal de la semaine : le porc. Ce avec quoi les gens vous confondent.

Furet: Première semaine du mois de décembre. 2014 se terminera un jour, comme votre vie.

Sagittaire: Bonne nouvelle pour vous : Sarkozy élu à l’UMP. Comme quoi, on peut être à votre image – petit avec des tics – et réussir.

Capricorne: Mars en Capricorne. Vous savourez le meilleur de la vie.. Le goût se situe entre le brocolis et le chou-fleur vapeur.

Verseau: Saturne rentre en opposition avec vous. La planète a sûrement pris modèle sur votre partenaire pour faire ça.

Poisson: Signe de l’eau par excellence. Vous êtes tellement fade que vous vous confondez plus avec l’intérieur du poisson  pané qu’avec un bon saumon frais.

Mots clés :
Publicité
Publicité