Ils réussissent à accrocher la banderole « Hollande Démission » à l’arrière de l’avion de François Hollande

180 Publié le 01/12/2014 par La Rédaction

Choc pour François Hollande. Alors qu’il rentrait de sa visite présidentielle au Sénégal, un plaisantin a réussi à accrocher la banderole « Hollande Démission » à l’arrière de l’avion présidentiel.

Choc pour François Hollande. Alors qu’il rentrait de sa visite présidentielle au Sénégal, un plaisantin a réussi à accrocher la banderole « Hollande Démission » à l’arrière de l’avion présidentiel. Ce n’est qu’à mi-parcours que la présence de la banderole a été remarquée par deux avions qui escortaient l’appareil. Les appareils ont alors pensé un moment abattre la banderole ou la cribler de balles. Mais devant le risque de dommage collatéral pour l’avion, cette option n’a pas été retenue. L’origine de la banderole ne fait pas de doute « Il semble que quelqu’un a réussi à s’introduire sur le tarmac et à accrocher cette banderole sans que personne ne remarque rien » explique un membre de l’équipage. L’entourage présidentiel est de son côté navré de l’image donnée dans les médias. « L’avion présidentiel qui tracte une banderole appelant à sa propre démission, c’est terrible, le président lui-même est atteint » souligne un autre. À sa descente d’avion, le président français n’a pas souhaité commenter l’incident. Dans l’immédiat, ses conseillers se demandaient comment enlever une autre banderole qui venait d’être accrochée au revers de la veste du président.

La Rédaction

Publicité
Publicité