François Hollande se roule un bon bédo pour se relaxer après une grosse année de merde

103 Publié le 19/12/2014 par La Rédaction

Après une année de scandales à répétition et des révélations sur sa vie privée, François Hollande a décidé de se donner un peu de bon temps en fumant un bon joint, bien tassé. Reportage.

Le président de la république a ainsi été vu passant de bureau en bureau pour savoir si quelqu’un avait des feuilles à rouler. Puis une fois ces feuilles en sa possession, l’homme en charge du pays s’est dirigé vers un autre bureau discrètement. Là, il a rencontré un membre de son cabinet qui lui a remis un petit sachet d’herbe, une herbe « de très bonne qualité » ont affirmé plusieurs sources. « Parfois, ça peut vous assommer trop vite, mais celle-ci, elle repose, vous calme ».a précisé l’homme qui avait acheté cette herbe à un « excellent revendeur de confiance ».

Le responsable de l’arsenal de dissuasion nucléaire s’est ensuite enfermé dans son bureau avant de commencer à se rouler un cône « de bonne taille » selon d’autres sources. Mais devant un manque de pratique évident, il a alors demandé à un huissier de le lui rouler, ce qui a été réalisé «beaucoup plus rapidement et avec un certain savoir-faire ». Tout le monde n’est cependant pas de cet avis. « Peut-être pas assez de tabac, j’en aurais pas mis autant , c’est un poil chargé » commente un membre de sa sécurité rapprochée.

Celui qui pourrait se présenter à sa propre réélection en 2017 a alors cherché un briquet ou une allumette pour allumer son joint. Mais dès la première bouffée, l’ancien secrétaire du Parti socialiste a manqué de s’étouffer et a été secoué par une quinte de toux. « Il a avalé la fumée, classique erreur de débutant » a-t-on commenté dans les milieux autorisés. Michaël Darmon, expert politique sur i-Télé, est assez sévère dans son analyse. « En plus, il tire trop sur le joint, il en profite pas, c’est gâcher de la bonne came »

Publicité
Publicité