Début de la grande migration annuelle des sapins de Noël

55 Publié le 05/01/2015 par La Rédaction

Comme chaque année à la même époque, les sapins de Noël ont commencé leur longue route. À leur rythme, ils partent rejoindre leur forêt d’origine, le long des routes et des rues de nos villes. Un spectacle rare et en péril, car ces routes traditionnelles de migration des sapins de Noël sont menacées. Reportage.

Si des milliers de sapins ont ou vont entamer leur migration dans les prochains jours, peu hélas arriveront à bon port. Toutes sortes de menaces pèsent sur ces frêles épicéas. « On estime que seulement 15 ou 20% arriveront à destination, au mois de mars prochain » explique Corinne Vergeon, du WWF, qui a étudié la migration des sapins. « Dès les premiers jours de janvier, leur instinct les pousse à quitter les salons douillets où ils sont installés pour affronter parfois des centaines de kilomètres de routes dans le froid et la pluie » raconte-t-elle, cachée derrière une voiture, observant un sapin posé sur le trottoir avec encore quelques guirlandes accrochées. « Nous les baguons pour suivre leur déplacement, avec un GPS » explique-t-elle.

Un déplacement qui est essentiellement nocturne. Car c’est la nuit que le sapin, timide, se déplace, à l’abri des regards. « Les plus astucieux utilisent les camions bennes comme moyen de transport. Les autres vont se déplacer plus lentement, à l’aide du vent, le long de la rue » continue Corinne. Une animation image par image montrera ainsi un sapin effectuant un déplacement de plus de 10 mètres en une semaine, un record. Mais de nombreux dangers attendent les sapins sur la route. Vols, pillages, transformation en petit bois ou, pire, séquestration, quand certains particuliers refusent de voir leur sapin partir.

« Il est important de laisser votre sapin prendre son chemin vers sa destination, il ne survivra pas dans un lieu clos » ajoute Corinne qui plaide aussi pour une aide des services publics. Une aide qui prendrait la forme d’aménagements spéciaux pour des routes à sapins, balisées et aménagées pour mieux les guider vers leurs montagnes et pépinières d’origine.

La Rédaction

Mots clés : , , , ,
Publicité
Publicité