Horoscope du 19 janvier 2015

12 Publié le 19/01/2015 par La Rédaction

Cancer: Vous pensez être sur l’autoroute du bonheur, quand vous êtes en fait sur la départementale de la dépression.

Bélier: À l’heure du 2.0, Google vous connaît mieux que les astres. Il est d’ailleurs bien le seul à savoir où vous vivez et ce dont vous avez envie, faute de personne pour s’y intéresser.

Taureau: Vous avez, comme tout le monde, des points forts et des points faibles. Le problème, c’est qu’on ne voit que les seconds.

Gémeaux: Amour : Lune en Vénus des gémeaux. Malheureusement, les koalas que vous avez en fond d’écran semblent toujours plus doux et tendres que votre partenaire.

Cancer: Vous pensez être sur l’autoroute du bonheur, quand vous êtes en fait sur la départementale de la dépression.

Lion: Vous cherchez à combler vos vides affectifs. Mais peut on remplir un trou noir infini ? Non.

Vierge: Argent : Vous n’en avez toujours pas assez pour acheter un perroquet parlant. Dommage, vous auriez enfin eu quelqu’un pour vous faire la conversation.

Balance: La personne à laquelle vous tenez le plus, c’est votre ordinateur. Sympa pour votre partenaire qui lui/elle, préfère de toute façon le modem.

Scorpion: Oui, vous êtes scorpion. Mais vous êtes surtout un(e) gros(se) beauf.

Furet: Vous partagez de belles émotions avec vos proches, comme votre dégoût de l’Homme, votre lassitude à l’égard de la vie, vos envies d’en finir, et même votre désir de sauter par la fenêtre.

Sagittaire: Dans l’histoire de votre vie, il semble que vous ne soyez qu’une note de bas de page. Reprenez le contrôle afin que votre passage sur Terre ne ressemble pas à un mauvais épisode des Feux de l’amour.

Capricorne: Les courses astrales de Mars et de Mercure sont propices à une semaine d’enfermement chez vous. Vous ne voulez voir personne et ça tombe bien, personne ne veut vous voir.

Verseau: Dans « Nés sous la même étoile », le groupe IAM chante « Je peux rien faire, spectateur du désespoir ». N’avez vous pas l’impression de l’avoir inspiré ?

Poisson : Prévoir votre avenir ? Entre nous, j’ai autre chose à penser. Allez voir ailleurs si les étoiles y sont.

Mots clés :
Publicité
Publicité