Une collision entre un pied gauche et un pied droit fait un blessé léger

68 Publié le 20/01/2015 par La Rédaction

L’incident s’est produit hier après-midi boulevard des Pyrénées à Pau, alors que la rue était quasiment déserte. Un choc terrible entre un pied gauche et un pied droit a mis à terre un homme qui s’en sort heureusement avec seulement quelques contusions. Reportage.

L’incident s’est produit hier après-midi boulevard des Pyrénées à Pau, alors que la rue était quasiment déserte. Un choc terrible entre un pied gauche et un pied droit a mis à terre un homme qui s’en sort heureusement avec seulement quelques contusions. Reportage.

Il est 16h36 lorsque Karim S., 23 ans, sort de chez lui pour aller rejoindre deux amis qui l’attendent pour aller ensemble faire les soldes. Le jeune homme dit ne pas se souvenir de tous les détails de son accident. « Je me rappelle juste que je marchais dans la rue. Je tentais d’envoyer un mail sur mon tel tout en prenant un selfie et en mangeant deux éclairs au chocolat en même temps. Après, c’est le trou noir » a-t-il déclaré à sa sortie de l’hôpital.

La seule personne qui a assisté à la scène a livré un témoignage qui permet de mieux comprendre le déroulement des faits. Claudine B. était à la fenêtre au moment de la chute de Karim. « J’ai vu son pied gauche passer derrière son pied droit. J’ai voulu crier, mais c’était trop tard, alors j’ai ri. Le choc avait déjà eu lieu au niveau du mollet et la personne était déjà à terre » raconte-t-elle.

Le docteur Mazaoui, qui a examiné Karim après sa chute, confirme que ce genre de phénomène baptisé « phénomène de la vautre bien pourrie » reste relativement fréquent. « Nous sommes quotidiennement confrontés à des victimes de vautres bien pourries. Pourtant, les risques sont réels, marcher tout seul dans la rue nécessite un minimum d’entraînement et de pratique. Soyez prudents » rappelle le médecin.

La Rédaction

Mots clés : , , , ,
Publicité
Publicité