Télévision – L’émission « Djihad’s Got Talent » déprogrammée après l’explosion de 6 participants

86 Publié le 27/01/2015 par La Rédaction

C’est une énorme déception pour la chaîne Daesh TV qui se voit contrainte d’arrêter la diffusion de la deuxième saison de son programme culte “Djihad’s Got Talent”. En cause, l’explosion de 6 candidats parmi les plus prometteurs du concours, et ce dès le premier tour.

C’est une énorme déception pour la chaîne Daesh TV qui se voit contrainte d’arrêter la diffusion de la deuxième saison de son programme culte “Djihad’s Got Talent”. En cause, l’explosion de 6 candidats parmi les plus prometteurs du concours, et ce dès le premier tour.

Si les numéros d’attentats-suicides avaient conquis le public et le jury, l’expertise médicale s’est avérée formelle : impossible pour les perfomeurs de continuer l’aventure. La déflagration leur ayant, d’après le rapport officiel, «pulvérisé la gueule». La chaîne a immédiatement exprimé sa «vive émotion» et ses «plus sincères condoléances aux familles des publicitaires privées de milliers d’euros de retour sur investissement». Elle affirme sa volonté de « rebondir rapidement sur cet événement tragique ».

Pour cela, de nouveaux formats ont été évoqués comme «Un Moudjahi-Diner presque parfait» où des Moujahidin enfilent leur tablier pour mesurer leurs qualités d’hôtes, en se notant sur la technique, l’originalité, et l’ambiance. Mais aussi des programmes plus familiaux comme «Attentat à la Marche» reprise sans vergogne d’un concept de l’émission Jean-Luc Reichmann où les candidats joueront pour tenter de gagner la somme exceptionnelle de 77 vierges. Reste à savoir si les formats convaincront le public autant que «Djihad’s Got Talent». Le programme, qui réalisait de véritables cartons d’audience, captivait chaque soir des millions de fidèles, mais aussi de nombreux «infidèles» amateurs de sensations fortes.

De véritables stars de la discipline y étaient nées, comme l’Américain Joey Malone, surnommé Djihad Joe, qui avait créé la surprise en se prenant lui-même en otage et en s’obligeant à parler au cours d’un interrogatoire musclé. Une prestation d’une rare qualité qui lui avait permis de remporter la première saison du célèbre Talent Show.

La Rédaction

Publicité
Publicité