6 signes qui indiquent que vous êtes une Ford Fiesta

151 Publié le 04/02/2015 par La Rédaction

Déterminer si l’on est un humain ou une modèle de voiture américaine n’est pas toujours chose facile. Pourtant, certains indices peuvent vous mettre la puce à l’oreille. Le Gorafi vous accompagne dans cette entreprise.

Déterminer si l’on est un humain ou une modèle de voiture américaine n’est pas toujours chose facile. Pourtant, certains indices peuvent vous mettre la puce à l’oreille. Le Gorafi vous accompagne dans cette entreprise.

Vous avez un goût prononcé pour l’essence

Vous avez tendance à consommer de l’essence ou diesel, pour alimenter votre moteur 4 temps 16 soupapes, à un débit de 3,7 à 6,6 litres au 100km : Il y a de fortes chances que vous soyez une Ford Fiesta. A titre d’exemple, un humain moyen consomme entre 0 et 0 litres d’essence au 100km, puisqu’en plus d’être mauvais pour sa santé, l’alcool a un goût qu’il définit comme “franchement dégueulasse”.

Vous avez récemment changé votre embrayage

C’est un classique chez les Ford Fiesta après 150.000 km. Beaucoup moins chez les humains, qui se contentent après autant de kilomètres parcourus de boire un bon verre d’eau, voire deux, pour se réhydrater. Mais en aucun cas de changer d’embrayage puisqu’ils n’en sont pas pourvus. A vous de tirer les bonnes conclusions.

Vous êtes constitué de tôle

Encore une fois, il y a peu de chances que vous soyez un humain si vous avez une carrosserie de tôle. Ou même si vous avez une carrosserie tout court. Les humains étant recouverts d’épiderme, qui même s’il peut être dure, reste beaucoup plus souple qu’une feuille de métal obtenue par laminage.

Vos sièges arrières sont rétractables

Attention : à ne pas confondre avec la simple possibilité de se pencher en avant qu’offre le corps humain. L’option « banquette rétractable » est disponible sur de nombreux modèles de l’automobile.

Vous ne pouvez pas lire cet article

Ce qui est logique puisque vous êtes pourvus de phares et non d’yeux, et d’un moteur plutôt que d’un cerveau. Si le moteur vous permet de faire tourner vos roues motrices jusqu’à 152 voire 220 km/h pour certains modèles, il ne vous donne pas accès à des capacités cognitives qui vous permettraient de lire cet article et de vous rendre compte que vous êtes en réalité : une Ford Fiesta.

Vous trouvez cet article « complètement con »

Les voitures ont tendance à ne pas comprendre les articles puisqu’elles ne peuvent pas les lire, et à les trouver par conséquent « complètement con ». Si ce dernier point vous fait écho, plus aucun doute sur votre nature : vous êtes bien une automobile américaine de type Ford Fiesta.

La Rédaction

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité