Pascal Obispo : « La situation en France est grave, il va falloir que je sorte un nouvel album »

92 Publié le 06/02/2015 par La Rédaction

Nous l’espérions sans vraiment y croire, Pascal Obispo est sorti du silence ce matin.

Nous l’espérions sans vraiment y croire, Pascal Obispo est sorti du silence ce matin.

Sobre et discret comme à son habitude, le chanteur a posté un simple message sur twitter pour annoncer la nouvelle : « La situation en France est grave, il va falloir que je sorte un nouvel album. #JeSuisPascal »

« Ils m’ont dit, Pascal, la France a besoin de toi »

Contacté par la rédaction du Gorafi, l’intéressé a accepté de nous raconter la génèse de cet album, lueur naissante au coeur des ténèbres. « Après les évènements j’ai eu besoin de me foutre au piano pour sortir toute ma rage. Par hasard il y avait à ce moment-là des amis proches, mon producteur, mon banquier. Ils m’ont dit, Pascal, la France a besoin de toi. Alors j’ai dit OK. Cet album sera ma révolte : un homme en colère, 12 titres, 9,99 euros sur Itunes. »

Malgré l’engouement, les fans sont nombreux à s’inquiéter des risques que prend leur idole. Touché par ce mouvement de soutien, l’artiste a tenu à faire une petite mise au point. « Bien sûr que j’ai peur, mais être artiste c’est pas toujours un plaisir. Ma musique c’est mon arme, ma mitraillette contre leurs mitraillettes. Sur certains tracks je serai en featuring avec des artistes comme Zaz ou Shy’m. On va leur faire mal. »

Négocier pour éviter la surenchère

Depuis, plusieurs hauts dignitaires de Daesh ont pris la parole pour proposer d’ouvrir des négociations afin de ne pas tomber dans la surenchère. « Sachez que nous avons largement de quoi répondre à M. Obispo. Ne rentrez pas dans ce jeu avec nous, sinon nous lancerons la production d’un nouvel album de Tarkan, et alors nous ne répondrons plus de rien. »

La Rédaction

Publicité
Publicité