Une chanteuse condamnée à trois ans ferme de tournée avec la troupe des Enfoirés

60 Publié le 26/02/2015 par La Rédaction

Après une comparution rapide devant la SACEM, la jeune fille s’est vu signifier un jugement très lourd, trois ans ferme de tournée avec la troupe des Enfoirés.

Lucie Vinnie avait la vie et une carrière devant elle. Hélas, alors que celle-ci commençait à prendre son envol, elle a été victime de son succès. Après une comparution rapide devant la SACEM, la jeune fille s’est vu signifier un jugement très lourd, trois ans ferme de tournée avec la troupe des Enfoirés. « Ma cliente est dévastée, nous allons essayer de faire appel » a expliqué son avocat qui réfute ce qui est reproché à la chanteuse. « Oui, elle a vendu beaucoup de disques en 2014 et sa chaîne YouTube est une des plus populaires mais ce n’est pas une raison » a-t-il ajouté. Après une carrière commencée discrètement en 2012, la jeune fille originaire de Toulon a su se faire un nom avant d’exploser sur scène en 2014. « Hélas, c’est quelque chose qu’elle aurait dû prévoir, un tel succès, il y a des conséquences, toujours indésirables » commente pour sa part le représentant de la troupe des Enfoirés qui se veut rassurant sur les trois années que la jeune fille va passer. « Elle sera bien traitée et placée avec des gens de son âge. Sa famille sera autorisée à la visiter une fois par mois ». Mais plusieurs voix s’élèvent et rappellent les traitements dégradants dont plusieurs chanteuses et chanteurs ont témoigné après avoir purgé leur peine. Amnesty International souligne ainsi le cas du chanteur Raphaël qui, brisé par une détention d’une année, n’a plus jamais eu le goût de composer de chansons.

La Rédaction

Publicité
Publicité