Horoscope du 2 mars 2015

16 Publié le 02/03/2015 par La Rédaction

Vierge: Mercure en carré avec Jupiter arrive dans votre champ astral. Vous êtes plus déprimant.e qu’un J.T. sur TF1.

Bélier: Faites-vous confiance. Au moins, vous ne raterez pas le mur dans lequel vous foncez.

Taureau: Vous aurez tout ce que vous désirez. Dans votre rêve de la nuit de mardi à mercredi, que vous aurez probablement oublié au réveil.

Gémeaux: Amour : Tous les célibataires sur la planète Terre sont-ils encore amoureux de leur ex ? Je ne sais pas, mais tous ceux que vous rencontrez, oui.

Cancer: La semaine est propice aux grandes initiatives. Mais vu votre créativité, pas aux vôtres.

Lion: Jupiter en opposition avec Mars dans votre champ astral : vous avez besoin de repos. Malheureusement, Pluton vient vous provoquer des insomnies pour rehausser son égo de planète naine.

Vierge: Mercure en carré avec Jupiter arrive dans votre champ astral. Vous êtes plus déprimant.e qu’un J.T. sur TF1.

Balance: Selon notre calcul astral, il y a 4 % de chance pour qu’il vous arrive quelque chose de positif. On vous laisse faire le calcul pour connaître la probabilité du contraire.

Scorpion: Votre travail ne vous passionne pas ? Dommage, il n’y en a pas d’autre sur le marché de l’emploi.

Furet: Le conseil de la semaine : éteignez votre smartphone. Et retrouvez-vous en tête-à-tête avec la personne la plus inconsistante que vous connaissez : vous-même.

Sagittaire: Santé : Mars entre dans votre ciel astral et vous tombez malade. Ne vous mettez quand même pas à croire aux influences planétaires, mais ouvrez les yeux sur cette personne que vous fréquentez chaque jour et qui se mouche étrangement toutes les cinq minutes depuis quelque temps.

Capricorne: Mars en conflit avec Venus chez les capricornes. Le bonheur reste la proposition qu’on ne vous a toujours pas faite.

Verseau: Vous devriez moins manger. Ça ne vous rendrait pas plus désirable, mais au moins, ça laisserait un peu de place à vos voisins dans les transports en commun.

Poisson : Vous ne pourrez pas y échapper, c’est une certitude. A quoi ? Cessez de croire qu’on est payé pour vous dire l’avenir et débrouillez-vous seul.e.

Mots clés :
Publicité
Publicité