Monsanto « Nos pesticides ne provoquent que des maladies conformes aux normes européennes »

72 Publié le 04/03/2015 par La Rédaction

Alors que beaucoup reprochent à Monsanto son monopole, qui interdit la variété des exploitations, ainsi que la haute toxicité de ses produits, la société a tenu à se défendre en mettant en avant son respect des règles.

Si de nombreuses études font le lien entre l’exposition aux pesticides et le cancer de la prostate, le cancer hématopoïétique et la maladie de Parkinson, Monsanto tient à rassurer tout le monde :« Ces cancers ne diffèrent en rien des cancers traditionnels, leur taux est certes légèrement plus élevé que la moyenne dans les zones agricoles qui utilisent nos produits mais le développement des métastases est rigoureusement identique. ». 

Quant à savoir si l’utilisation de produits comme les herbicides, les OGM ou l’agent orange sont à l’origine de ces maladies, le responsable de communication de Monsanto apporte une réponse sans équivoque :«  Je sais les procès qu’on nous fait mais je tiens à dire qu’aucun employé de Monsanto n’est atteint par ces maladies. D’ailleurs, tous les produits servis dans nos cantines sont bio. »

Une chance pour l’avenir

Mais loin de faire amende honorable, la société Monsanto contre-attaque :« Nos produits ne sont pas sans conséquences pour les générations futures. Mais il faut appeler un chat un chat : avec la crise, l’augmentation des actes de terrorisme et les prochains albums de Black M, c’est sans doute une chance pour ces enfants de mourir jeunes. »

La Rédaction

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité