L’arrivée de la question « à quoi tu penses » provoque un malaise dans la conversation d’un couple

88 Publié le 17/03/2015 par La Rédaction

Gros moment de gêne ressentie chez un couple résidant en région parisienne suite à l’arrivée de la question « à quoi tu penses? » en plein milieu de la conversation. Le malaise qui n’est toujours pas dissipé trois heures après les faits pourrait cacher un trouble beaucoup plus profond. Reportage.

Ensemble depuis 4 mois, Éric et Jamila viennent de connaître ce matin leur premier grand moment de gêne. Une nouveauté dans leur couple, puisque les deux tourtereaux affirment être jusqu’à présent parvenus à éviter les pièges de l’intimité. « Jusqu’ici tout était parfait. nous n’avions pas encore osé péter en présence de l’autre et Éric n’avait pas encore remarqué un seul de mes troubles obsessionnels compulsifs » explique Jamila.

Pourtant, après avoir bien observé pendant plus de deux minutes son petit ami en train de manger un yaourt, la jeune femme lâche la question qui va tout faire basculer. « Je ne m’explique toujours pas pourquoi c’est à ce moment-là que c’est sorti, mais ça faisait plusieurs semaines que j’avais envie de lui poser la question » précise-t-elle.

Du côté d’Éric, c’est la stupéfaction. Le jeune homme se lance alors dans un début de réponse peu convainquant tout en tentant de cacher son malaise sans plus de réussite. « J’ai répondu que je ne pensais à rien et que j’étais juste en train de regarder la porte d’entrée de notre appartement.» raconte-t-il, précisant qu’il s’en veut de ne pas avoir su masquer ses émotions.

Malgré le malaise engendré par son mensonge, Éric dit penser avoir fait le bon choix en ne disant pas la vérité. « Je ne pouvais quand même pas lui avouer que j’étais en train d’imaginer toute sa famille à poil. C’est beaucoup trop tôt » explique le jeune homme en précisant que la prochaine fois, il tentera de détourner la conversation avec une demande en mariage.

La Rédaction

Publicité
Publicité