Une nouvelle attraction à la Foire du Trône consiste à traverser un rond-point rempli de taxis parisiens

83 Publié le 03/04/2015 par La Rédaction

La Foire du Trône, qui a ouvert ses portes il y a quelques jours, a inauguré ce qui sera sans doute l’attraction phare du parc au printemps. Baptisé Le Rond-point de la mort, le nouvel espace propose aux amateurs de sensations fortes de tenter de traverser un rond-point au milieu d’une cinquantaine de taxis parisiens. Reportage.

La Foire du Trône, qui a ouvert ses portes avant il y a quelques jours a inauguré ce qui sera sans doute l’attraction phare du parc au printemps. Baptisé Le Rond-point de la mort, le nouvel espace propose aux amateurs de sensations fortes de tenter de traverser un rond-point au milieu d’une cinquantaine de taxis parisiens. Reportage.

Plusieurs dizaines de personnes étaient présentes pour l’inauguration de la Foire du Trône par son principal promoteur Marcel Campion. « C’est un manège unique au monde, seuls ceux qui ont le cœur bien accroché peuvent s’y risquer » a déclaré l’homme d’affaires au sujet de sa nouvelle installation. L’entrepreneur précise que pour des raisons de sécurité, l’âge minimum a été fixé à 8 ans. « Seulement une personne sur deux s’en sort. Les autres se font couper en deux comme on dit chez nous » a-t-il ajouté dans un petit rire.

Le Rond-point de la mort (La Rotonda de la muerte en espagnol) propose donc de vous lâcher, contre la somme de 20€, au milieu de la reproduction d’un rond point parisien, fréquenté uniquement par des taxis qui n’ont qu’une seule idée en tête : vous percuter et vous rouler dessus. Des taxis recrutés selon Marcel Campion pour leur haine des cyclistes et des piétons. « On a même pris un chauffeur non-voyant pour pimenter un peu le jeu » a-t-il précisé.

À pied ou à vélo, les visiteurs du parc pourront tenter leur chance sans aucune limite de temps imparti. « Les clients peuvent vraiment en avoir pour leur argent. On a même quelqu’un qui est resté sur l’attraction plus de quatre heures hier » s’est enorgueilli Marcel Campion. Selon nos sources, le client en question ne s’en est pas sorti.

La Rédaction

Mots clés : , , ,
Publicité
Publicité