Le solarium de son quartier fermé, il part en vacances dans le Sud pour la première fois depuis dix ans

64 Publié le 08/04/2015 par La Rédaction

C’est une aventure peu banale qui est arrivée à Julien Marbot, consultant de 40 ans habitant Tourcoing. Suite à la fermeture du solarium installé depuis dix ans dans son quartier, l’homme s’est vu contraint d’aller chercher du soleil dans le Sud. Récit.

C’est une aventure peu banale qui est arrivée à Julien Marbot, consultant de 40 ans habitant Tourcoing. Suite à la fermeture du solarium installé depuis dix ans dans son quartier, l’homme s’est vu contraint d’aller chercher du soleil dans le Sud. Récit.

Un projet complètement fou

Selon plusieurs sources contradictoires, l’homme a agi sur un coup de tête. Après s’être rendu au solarium de son quartier et avoir constaté que celui-ci avait fermé sans en avertir sa clientèle, Julien Marbot rentre chez lui excédé.

Quelques heures plus tard, il a l’idée de consulter la météo puis de poser des jours pour partir deux semaines en Espagne. Un geste que l’intéressé n’a pas su expliquer et que plusieurs de ses proches ont qualifié d’« irresponsable », de « désespéré », voire de « pas très très sage quand même ».

Des contretemps mais pas de regrets

Mais une fois sur place, rien ne se passe comme prévu. Julien découvre tous les inconvénients du bronzage en plein air : « Je me suis rendu compte qu’il fallait rester beaucoup plus longtemps au soleil pour obtenir le même résultat. Surtout qu’en mars, l’indice UV n’est pas au plus haut » explique le consultant.

Et Julien n’est pas au bout des mauvaises surprises : « C’était également beaucoup plus fatigant car pour bronzer plus vite, j’ai été obligé de faire du bateau, quelques randonnées en montagne. Du coup, j’ai même dû me baigner parce que j’avais trop chaud. » ajoute-t-il.

Tout est bien qui finit bien

Heureusement pour lui, au bout d’une semaine, il trouve la combine en découvrant un institut de beauté quelques centaines de mètres à côté de sa location. « La fin du séjour a été super, faire des UV m’a laissé du temps pour de vraies activités comme aller sur Facebook et regarder The Voice. Je reviendrai !» s’est-il exclamé avant d’aller visiter Barcelone sur Google Earth.

La Rédaction

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité