Rencontre avec Ricky, la belette en charge de la déontologie à BFMTV

46 Publié le 14/04/2015 par La Rédaction

Il mesure à peine 24 cm et pèse maximum 41 grammes en sortie de repas. Lui, c’est Ricky, un nom américain pour une jolie belette aux grandes responsabilités éditoriales. Depuis 2014, Ricky est chargé de l’éthique et du respect de la déontologie au sein du groupe NextRadio qui détient entre autres la chaîne BFMTV et la radio RMC. 
Après l’affaire de l’Hyper Cacher, sa compétence est aujourd’hui remise en cause. La belette sort ses petites griffes et réplique.

Il mesure à peine 24 cm et pèse maximum 41 grammes en sortie de repas. Lui, c’est Ricky, un nom américain pour une jolie belette aux grandes responsabilités éditoriales. Depuis 2014, Ricky est chargé de l’éthique et du respect de la déontologie au sein du groupe NextRadio qui détient entre autres la chaîne BFMTV et la radio RMC. 
Après l’affaire de l’Hyper Cacher, sa compétence est aujourd’hui remise en cause. La belette sort ses petites griffes et réplique.

Un discours inaudible



Nous rencontrons Ricky dans son bureau du 4e étage dans les locaux de BFMTV à Issy-les-Moulineaux. Ici, tout le monde l’appelle « Rick ». Lorsque nous lui demandons de décrire sa mission au sein de la chaîne et du groupe, la belette se contente de pousser un petit cri avant de sauter de sa chaise pour tourner en rond autour de son bureau en acajou.

La semaine dernière, une plainte a été portée contre BFMTV pour mise en danger de la vie des otages lors de la prise d’otages de l’Hyper Cacher par Amédy Coulibaly. Interrogé sur le respect de la vie des otages ou non par les journalistes de la chaîne d’info en continu lors de cet épisode, Ricky sort de son bureau et se précipite dans sa cage pour boire de l’eau et grignoter quelques morceaux de volaille.

Difficile donc d’interpréter les propos et la posture adoptée par la belette. Après notre entretien, nous interrogeons ses collègues pour savoir si les conseils de Ricky en matière de déontologie sont écoutés ou non par les membres de la rédaction : « Bien sûr ! » nous lance d’emblée Christophe Delay, co-présentateur de la tranche de la matinale, avant d’enchaîner : « Après c’est vrai que ses propos sont parfois très obscurs. A titre personnel, je ne maîtrise pas à 100% le langage des belettes mais la grande majorité de ses recommandations sont prises en compte. »

Un échange continu avec Stéphanie la crevette

Dernière information sur le profil et le travail de Ricky la belette qu’on surnomme dans la maison « M. Morale » : toutes les personnes interviewées à son sujet nous parleront de l’étroite collaboration de Ricky avec Stéphanie, la crevette en charge de l’information chez BFM. « Ces deux-là travaillent griffe dans mandibule ! » nous lance une journaliste depuis le local technique où se trouve le service Investigation de la rédaction.

La rédaction

Publicité
Publicité