Après avoir lu une étude sur l’économie du bonheur, un patron s’augmente de 5.500 euros par mois

57 Publié le 17/04/2015 par La Rédaction

Texas – C’est en lisant une étude sur le bonheur que Eric Lomonds, un jeune entrepreneur texan a eu une idée de génie. Pour arriver à une réelle conception du bonheur, il s’est donc augmenté de 5,500 euros par mois.

Pour arriver à ses fins et sans plomber les comptes de sa société, il a en outre baissé de 50 à 75% les salaires de tous ses employés. « Je me sens vraiment enfin heureux » commente Eric qui peut désormais acheter la voiture de sport qu’il désirait. Les employés sont eux aussi très heureux. Si avant la baisse de salaire il existait des disparités entre hommes et femmes, désormais tous touchent le même salaire minimal et se disent de tout cœur avec leur patron. « On le voyait des fois, un peu triste, et maintenant il semble tellement plus heureux, pour nous c’est très important ». Aussitôt l’annonce de la baisse de salaire connue, l’action de la société a grimpé en flèche. Intrigués, d’autres grands patrons pourraient dès lors dans les jours qui viennent faire le même geste. De leur côté, les agences de notations financières conseillent en outre aux patrons qui souhaitent arriver à ce stade avancé de bonheur et y rester, de procéder au licenciement sec du tiers de leur effectif.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité

57 avis éclairés

95

CEMOI 21/05/2016

Carlos Tvares payé comme un joueur de football, Carlos Ghosn révéle sa sex tape. Un chantage qui correspondrait au versement de la moitié de son salaire 2016.

110

Moi-même 18/04/2015

Ayant monté mon affaire en début d’année, je ne me versait juqu’à présent que le strict minimum…
Après avoir lu cet article, ca m’a bien motivé, je passe à 7000€ net dès le mois prochain! Moi je veux un bateau… Il n’y a pas que les autres qui ont le droit de se faire plaisir?
Par contre comme je n’ai pas encore pu embaucher, je ne sais pas ce que je vais baisser…les charges et autres cotisations, URSSAF, etc

120

Goldocrack 17/04/2015

Rien de neuf, tout le monde sait que « l’argent ne fait pas le bonheur des pauvres, ce qui est la moindres des choses ». Misère, misère… Et comme disait ma regrettée grand-mère : « misère en Prusse, guerre en Pologne » ce à quoi j’ajoute : envahissons le Texas que diable.

111

Chloé 17/04/2015

En fait ses employés sont trop payés. Ce dont ils rêvent vraiment c’est de vivre d’amour et d’eau fraîche. Et plus précisément de « Diet Water », le même goût que l’eau mais avec 50% moins de calories.
Ça va faire un carton!

http://pbs.twimg.com/media/A_P54UzCEAEGn-F.png

120

Juju 17/04/2015

Tant que les employés ont assez pour acheter leur 33 export et regarder le foot, tout le monde est content.

    126

    King Julian 17/04/2015

    C’est tout à fait normal ! Il est bien connu que les rousses sont des suppôts de Satan et des sorcières qui pratiquent l’avortement à tour de bras. Vous voulez quand même pas qu’en plus elles apprennent à lire ?!

    122

    jeglisséchef 17/04/2015

    Il faut tout lire :

    « Et ses parents la soutiennent. Sa mère, Julie, renchérit : « Emily est naturellement auburn » ».

    Ça explique le comportement sexuel effréné des rousses, n’est-ce pas?

    123

    zapiro 17/04/2015

    En voilà une qui va finir sur le bûcher.Encore une des nombreuses exclusions dûes à l’ignorange et l’obscurantisme des religions.Pourtant quoi de plus beau que les cheveux roux lorsque ils sont accompagnés par des yeux bleux ou verts et quelques jolies tâches de rousseur sur les pomettes?

      108

      myfene 17/04/2015

      C’est assez amusant de voir cet acharnement contre les rousses des religions du Livre. Car d’après les esthètes dévots, Marie de Magdala, la femme du Christ était rousse.

        109

        piano 18/04/2015

        d’ailleurs, c’était un drôle de coco ce Jésus, tout le contraire de Zapiro, , il paraît que déjà tout petit il souffrait du mal de mère, ensuite ça s’est aggravé, des témoins de Jéhovah l’auraient vu piétiner les os de sa mère morte. Malheur à celui qui eut bon cru s’y fier

      113

      piano 18/04/2015

      faut pas rire, ça craint, tout à l’heure j’ai eu la peur de ma vie, j’ai croisé une rousse bleue

        110

        myfene 18/04/2015

        La stroumpfette s’est faite faire un balayage roux?

    116

    GV 17/04/2015

    Oui là c’est le comble de la connerie
    Mais c’est pas un sujet pour Gorafi, c’est trop sérieux!

    Dans le même ordre d’idées il y a celle qui est avancée par un « rapport parlementaire  » (Les cons ça ose tout c’est même à ça … Audiard) qui préconiserait de débaptiser (pardon de ch&nger le nom) de tous les Saint qqchose et Sainte qq chose.
    Il y en aurait 5 000 en France (sans compter les rues) et ça couterait 3.5 milliards d’Euros.
    Les cons… voir plus haut

121

zapiro 17/04/2015

Vous voulez la preuve que cet article est un faux?L’Euro n’a pas cours aux USA.Si augmentation il y a eu c’est en dollars us et ce n’est pas le montant annoncé.Pris la main dans le sac ce petit con de stagiaire.

    118

    lol 17/04/2015

    Merci Sherlock Holmes, comme tu es malin

122

jeglisséchef 17/04/2015

Salaire de rien, mais c’est une grosse avancée.

99

John 17/04/2015

Nous à la world company, on pratique ça depuis des années, bon je vous laisse faut que j’aille acheter une Ferrari à mon fils de 4 ans.

114

JB 17/04/2015

tu parles d’un scoop ! Y a un rien de nouveau là dedans : c’est le bon vieux principe des vases communicants : Déjà, voir les autres (ses proches en particulier) souffrir, c’est réjouissant.
Et si EN PLUS, on peut les faire souffrir à son propre profit, çà l’est encore davantage !
Et C’est pas Karl Lactaire qui dira le contraire.

    136

    JB 17/04/2015

    Pardon Louis, qui EUT dit le contraire.

118

King Julian 17/04/2015

Et la richesse intérieur alors ? Garde le ton pognon ! Salaud !

123

Alain T. Rieur 17/04/2015

Cette méthode est très connue. Le dépassement de soi passe par l’écrasement des autres. Ainsi, on devient forcément plus heureux que la moyenne.

    130

    Karl Lactaire 17/04/2015

    C’est pas Lubitz qui aurait dit le contraire.

      135

      jeglisséchef 17/04/2015

      Avec cette idée, on atteint des sommets.

        126

        zapiro 17/04/2015

        Qui n’a pas goûté au flan de montagne ne connait rien au flan.

          120

          Paul Bismuth 17/04/2015

          Il piquait du nez.

          112

          piano 18/04/2015

          c’est quand l’ouverture de la chasse qu’on puisse s’adonner au tir au flan ?

    127

    hum 17/04/2015

    Si vous saviez comme je suis heureux.

    124

    Belle Lurette 17/04/2015

    Qui a dit :  » Etre heureux est une chose , encore faut-il que les autres ne le soient pas ! »

123

Karl Lactaire 17/04/2015

Et ben vous voyez, avec l’esclavage, on n’a pas à s’inquiéter de devoir baisser le salaire de ses employés. Y’a pas de salaire.
Et ça, c’est pas le bonheur peut-être ?

    114

    Pierre Gattaz 17/04/2015

    Le Medef approuve cet avis plus qu’éclairé

    126

    jeglisséchef 17/04/2015

    Qui a dit que le bonheur, c’était coton à atteindre ?
    Et puis, sans l’esclavage ,on n’aurait pas eu le Blues, le Jazz, le Rock…

      130

      BAR " chez zlong" 17/04/2015

      Esclavagisme à deux balles et on a le Rap à deux balles.
      L.

        131

        Goldocrack 17/04/2015

        Si je puis me permettre, il est notable qu’il y a quelques décennies le blues, le jazz et le rock était tous considérés comme des musiques à deux balles, des musiques de sauvage et de décérébrés, voire de dégénérés…

          133

          goldocrack 17/04/2015

          Et puis d’ailleurs la vérité c’est que deux balles c’est trop payé pour un esclave qui se doit d’être absolument gratuit.

          113

          Gné Bon ? 17/04/2015

          Le rap date de l’époque du Blues. Il a été détourné par quelques rimailleurs désœuvrés…

      129

      zapiro 17/04/2015

      Et tous ces observateurs vigilants dans leur guette haut.

    111

    Buzomeu 17/04/2015

    Pareil avec mes 64 stagiaires, l’ennui c’est qu’on apprécie moins son augmentation quand les autres n’y perdent rien.

      126

      Karl Lactaire 17/04/2015

      Ben justement, l’autre avantage avec l’esclavage c’est qu’on s’affranchit (si j’ose dire) de cette frustation en augmentant le nombre de coups de fouet.
      Ca ne compense pas complètement, mais quand même, ça soulage.

        120

        Buzomeu 17/04/2015

        Bonne idée, je vais humilier mes stagiaires de façon plus systématique à chacune de mes augmentations.

        137

        zapiro 17/04/2015

        Pas une de tes esclaves n’a pas été engrossée par tes soins.Ca te coûte une fortune à nourrir tous ces bâtards qui avec leur profil ADN demanderont un jour une part de l’héritage.Science et esclavagisme ne font pas bon ménage.Dans le fion mon bon Karl ( à ne pas confondre avec mon con Barl).

          120

          piano 18/04/2015

          c’est pas Karl que ses esclaves appellent « le petit Bambou Las » ?
          A sa place, je commencerais à m’inquiéter …

118

Sarkosy 17/04/2015

Comme ça il pourra s’acheter une rolex

123

littlespoon 17/04/2015

What else comme dirait l’autre

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *