Après avoir lu une étude sur l’économie du bonheur, un patron s’augmente de 5.500 euros par mois

57 Publié le 17/04/2015 par La Rédaction

Texas – C’est en lisant une étude sur le bonheur que Eric Lomonds, un jeune entrepreneur texan a eu une idée de génie. Pour arriver à une réelle conception du bonheur, il s’est donc augmenté de 5,500 euros par mois.

Pour arriver à ses fins et sans plomber les comptes de sa société, il a en outre baissé de 50 à 75% les salaires de tous ses employés. « Je me sens vraiment enfin heureux » commente Eric qui peut désormais acheter la voiture de sport qu’il désirait. Les employés sont eux aussi très heureux. Si avant la baisse de salaire il existait des disparités entre hommes et femmes, désormais tous touchent le même salaire minimal et se disent de tout cœur avec leur patron. « On le voyait des fois, un peu triste, et maintenant il semble tellement plus heureux, pour nous c’est très important ». Aussitôt l’annonce de la baisse de salaire connue, l’action de la société a grimpé en flèche. Intrigués, d’autres grands patrons pourraient dès lors dans les jours qui viennent faire le même geste. De leur côté, les agences de notations financières conseillent en outre aux patrons qui souhaitent arriver à ce stade avancé de bonheur et y rester, de procéder au licenciement sec du tiers de leur effectif.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité