Le Secours Populaire invite 500 patrons en difficulté pour une journée au golf

53 Publié le 20/04/2015 par La Rédaction

Cette année, le secours populaire a lancé une nouvelle initiative à destination des patrons en difficulté. Organisées en partenariat avec la Fédération Française de Golf, les journées des « oubliés des loisirs privilégiés » ont permis à 500 patrons français de partir une demi journée sur un parcours de golf. Reportage.

Chaque année, ils seraient plus de 30 000 patrons modestes à ne pas pouvoir s’offrir un après-midi au golf, ni même quelques heures de practice. Une situation dont Régis Laborde, patron d’un restaurant à Royan en Charente-Maritime accepte de parler, non sans un certain humour : « On pense tout de suite que quand on est patron, on a un train de vie de ministre. Mais aujourd’hui c’est le contraire, ce sont plus souvent les ministres qui ont un train de vie de patron » lance-t-il en riant tout seul.

Une demi- journée inoubliable

Comme Régis, ils sont 500 à avoir pu envahir les plus beaux greens de France. « C’est la première fois que je vois un 18 trous. C’est impressionnant cette sensation d’immensité. Voire carrément envoûtant » s’extasie un autre patron qui a souhaité préserver son anonymat de peur d’être reconnu par ses employés.

Accompagnés par des bénévoles tout au long de la journée, l’émotion était très forte au moment de se quitter. « Ils repartent avec des étoiles dans les yeux et de superbes souvenirs. Pendant quelques heures, ils avaient l’impression d’être des patrons normaux» déclare Anita, bénévole depuis 8 ans. « Quel dommage que le golf ait refusé qu’ils puissent taper quelques balles » ajoute-t-elle.

La rédaction

Publicité
Publicité