Le diable passe un pacte maléfique et confie son âme à Vladimir Poutine

73 Publié le 20/05/2015 par La Rédaction

C’est à 600 mètres de profondeur sous terre devant une assemblée de journalistes ébahis que le diable a annoncé via son attaché de presse – ancien responsable du service déontologie de Lehmann Brothers par ailleurs – sa décision de confier son âme à Vladimir Poutine.

Un pacte qui devrait permettre à Lucifer de multiplier par deux ses pouvoirs maléfiques pendant une durée de cent ans.

A la fin de l’échéance, son âme appartiendra donc au président russe. Une décision pas si surprenante quand on sait que le diable déclarait en 2010 dans les colonnes du quotidien démoniaque Hell News  « Vladimir Poutine est actuellement le plus grand génie du mal. Bien au-dessus de moi et de l‘inventeur du Raï & B.  Ici en Enfer, c’est un peu notre Lionel Messi. »

Malgré cette association bénéfique, le diable ne peut occulter le moment fatidique où son âme appartiendra au vrai génie du mal : « J’essaye de ne pas y penser. Je sais de quoi il est capable et j’avoue que j’appréhende un peu le moment où mon âme lui appartiendra. L’Enfer c’est un paradis par rapport aux conditions d’enfermement des Pussy Riot » avouait-il lors de sa dernière interview dans le magazine sociétal « Enfer et Damnation ».

Une décision qui serait aussi guidée par d’autres raisons beaucoup plus « personnelles » si l’on en croit le journal satirique Le Canard Endiablé. L’hebdomadaire révèle qu’en off, Satan ne cacherait pas son attirance pour le dirigeant slave « Je le trouve diaboliquement  beau et maléfiquement charmant. Parfois je fais des rêves où il me maltraite comme un Tchéchène. » aurait déclaré le prince du Mal entre deux verres de sang de nouveau-né.

La Rédaction

Publicité
Publicité