Faute de batterie pour les smartphones des participants, la manifestation se disperse

104 Publié le 26/05/2015 par La Rédaction

Ils étaient remontés ces manifestants, bien décidés à faire changer l’ordre des choses. Hélas, les batteries des smartphones n’ont pas supporté les dizaines de géolocalisations, tweets, photos envoyées sur les réseaux sociaux. Au bout de vingt minutes de marche, la manifestation s’est disloquée après que les participants ont constaté que leurs smartphones étaient à plat.

« J’aurais bien continué, mais sans pouvoir filmer ou prendre des photos cela n’avait plus grande importance » raconte un jeune participant. « Ma batterie était à 28%, j’ai préféré m’arrêter là pour garder la batterie pour le voyage retour » témoigne une jeune fille. Un jeune homme a pour sa part raconté son angoisse. « Chaque fois que je regardais l’heure sur mon téléphone, je perdais un peu de batterie, c’était insupportable ». Des scènes terribles ont alors eu lieu, plusieurs bars et bistrots sur le chemin de la manifestation ont été pris d’assaut par des centaines de participants cherchant à faire recharger leur téléphone. Des milliers de personnes constatant qu’elles ne pouvaient plus tweeter leurs impressions sur la manifestation en direct ont préféré quitter le cortège. « Je serais plus utile à tweeter le compte-rendu de la manifestation depuis chez moi » ont-elles toutes pensé en même temps. En réponse, les organisateurs ont annoncé une nouvelle manifestation pour exiger des constructeurs de smartphones des batteries avec une meilleure durée de vie.

Publicité
Publicité