TF1 obtient les droits de diffusion de la mise à mort en direct du dernier éléphant d’Afrique

58 Publié le 26/05/2015 par La Rédaction

PRETORIA – C’est après d’âpres négociations que TF1 vient de remporter la diffusion en direct du dernier éléphant d’Afrique. Dans un communiqué, la première chaîne s’est félicitée et promet à ses téléspectateurs « un spectacle hors norme ». Reportage.

PRETORIA – C’est après d’âpres négociations que TF1 vient de remporter la diffusion en direct du dernier éléphant d’Afrique. Dans un communiqué, la première chaîne s’est félicitée et promet à ses téléspectateurs « un spectacle hors norme ». Reportage.

C’est début janvier que les négociations avaient commencé entre des chaînes télévisées et plusieurs pays d’Afrique. Selon les experts, la population des éléphants baisse très rapidement et ils auront disparu d’ici seulement quelques dizaines d’années. « Il fallait laisser une trace pour les générations futures et en même temps, célébrer la fin d’une espèce animale de la meilleure des façons » s’est félicité un responsable de la chaîne française. « Nos équipes suivront le dernier éléphant au plus près, de même les braconniers qui l’abattront seront eux aussi équipés de caméras numériques dernier cri, sans doute des GO PRO ».

Pour remporter son contrat, TF1 a misé notamment sur le streaming et les appareils mobiles. « Dès que la population des éléphants atteindra la dizaine d’individus, vous recevrez une notification pour commencer à suivre nos retransmissions ». Les meilleures séquences de mises à morts des éléphants seront ensuite disponibles sur le site en Replay, et ce jusqu’au prime final avec l’abattage du tout dernier éléphant d’Afrique. « Bien sûr c’est très triste, c’est une espèce qui disparaît, c’est pour cela que nous mettons tout en œuvre pour que l’utilisateur derrière son écran ressente en HD le mieux possible sa peine » souligne encore la chaîne dans son communiqué.

De son côté, l’animateur télé très engagé Nicolas Hulot a déjà fait part de son interêt pour commenter les images. Face à TF1, Al Jazeera et Canal Plus, qui ont échoué de peu, et leurs avocats pourraient faire appel.  Dans l’immédiat les deux chaînes sont déjà reparties à la lutte pour tenter de remporter les droits de diffusion de la mise à mort du dernier rhinocéros.

La Rédaction

Mots clés : , , ,
Publicité
Publicité