Médias – Vers la création de salles de shoot de sondages pour les journalistes

34 Publié le 27/05/2015 par La Rédaction

Le ministère de la communication a annoncé qu’il réfléchissait à la création de salles de shoot de sondages pour les journalistes. Ceux-ci pourront ainsi s’injecter des doses de sondages et ce en totale sécurité. Reportage.

Le ministère de la communication a annoncé qu’il réfléchissait à la création de salles de shoot de sondages pour les journalistes. Ceux-ci pourront ainsi s’injecter des doses de sondages et ce en totale sécurité. Reportage.

Jean-Baptiste* a 31 ans. Journaliste depuis plus de 10 ans, il avoue consommer plusieurs dizaines de sondages par jour. «  Cela a commencé avec un classique sondage d’opinion sur l’action du gouvernement, puis tout s’est enchaîné » raconte-t-il. C’est alors une longue descente aux enfers. Sondages sur la peine de mort, sur la météo, sur les faits divers, et surtout sondages sur la présidentielle. « On se rend pas compte quand on devient accro » dit-il. « Un jour, je me suis rendu compte que j’avais proposé 5 fois un sondage sur la présidentielle en 5 jours. J’ai réalisé que j’étais devenu un junkie du sondage. J’avais honte ».

Des personnes comme Jean-Baptiste, il en existe des centaines dans le journalisme. Aussi le ministère a décidé de prendre les choses en main pour les aider à affronter leurs démons. « Chaque rédaction aura désormais sa salle de shoot aux sondages. Il y aura des sondeurs qualifiés et une totale sécurité ». Mais les opposants au projet sont nombreux. Ils ont peur que ces salles n’attirent les accros et ne les rendent encore plus dépendants aux sondages au lieu de les aider. « Moi, ils me font peur quand je les vois, ils ont les yeux rouges et ne cessent de vous demander pour qui vous voteriez au premier tour de la prochaine élection » raconte une jeune journaliste au Monde.

Le gouvernement assure de son côté que tout sera fait pour aider les journalistes en difficulté. Ainsi des produits de substitution seront à disposition, comme de rédiger des articles sur d’autre sujets moins traités comme les affrontements au Front National ou la possible démission de François Hollande.

*le prénom a été changé

La rédaction

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité