Roland-Garros : Les tennismen français découvrent qu’il existe une deuxième semaine de compétition

62 Publié le 01/06/2015 par La Rédaction

Plusieurs tennismen français encore qualifiés à Roland-Garros ont fait part de leur stupeur et de leur désarroi en recevant leur convocation pour la suite du tournoi.

Deux des quatre Français encore qualifiés dans le tournoi ont donc porté une réclamation auprès des organisateurs pour faire décaler leur match en raison d’un problème d’emploi du temps. Et pour justifier leur empêchement, les deux tennismen français le réaffirment : ils n’avaient jamais entendu parler d’une deuxième semaine de compétition à Roland-Garros, et réclament donc le report de celle-ci.

« J’ai réservé comme chaque année à cette période pour une semaine dans une chambre d’hôte dans le Périgord. Je n’ai pas envie de perdre les arrhes versées lors de la réservation » a expliqué Jérémy Chardy, qui doit normalement affronter ce lundi l’écossais Andy Murray. Du coté de Richard Gasquet, même souci, puisque le tennisman évoquait un cours de salsa l’empêchant de pouvoir se rendre à son match contre le numéro un mondial Novak Djokovic.

Ce Roland-Garros est donc l’année de toutes les découvertes pour les Français engagés dans le tournoi. L’Avignonnais Benoît Paire a en effet avoué lors de son premier tour avoir appris l’existence d’un cinquième set au tennis.

La Rédaction

Illustration : Wikicommons / Mathieur Marquer

Publicité
Publicité