Roland-Garros : Gaël Monfils gêné par « de la poussière orange » sur le court

81 Publié le 03/06/2015 par La Rédaction

Deux jours après sa défaite sans appel face à Roger Federer, Gaël Monfils a fait savoir que les conditions de jeu dans lesquelles les deux hommes ont évolué étaient pour le moins surprenantes. Reportage.

Si le Français a reconnu la supériorité de son adversaire, il a toutefois tenu à relativiser l’ampleur de sa défaite en fustigeant les conditions de jeu. « Nous avons joué dans des conditions déplorables, il y avait de la poussière orange partout sur le court, j’en ai pris dans l’oeil plusieurs fois en montant au filet », a indiqué le Français.

Selon lui, ce court mal nettoyé aurait également eu une influence non négligeable sur le rebond de la balle : « Ça a rendu les conditions très lentes. J’avais beau mettre des coups hyper puissants, Roger avait facilement le temps d’aller dessus », a-t-il ajouté. Enfin, toujours selon Monfils, la visibilité était très mauvaise puisque malgré la présence de poussière orange, les organisateurs ont tenu à utiliser des balles jaunes.

Tout était contre lui

Mais ce ne sont pas les seuls facteurs qui ont gêné le Parisien, qui a remarqué la présence de plusieurs autres éléments déstabilisants. Ainsi, la hauteur du filet n’était pas la même sur les côtés et au centre et le Français a également regretté des lignes blanches extrêmement glissantes au sol. Mais c’est surtout la présence sur le court de jeunes garçons et de jeunes filles qui s’amusaient à courir tout autour du terrain qui a troublé la concentration de la tête de série numéro 13 du tournoi.

Ce n’est hélas pas la première fois que les Français sont désavantagés de la sorte dans une grande compétition. En Février, déjà, lors des championnats du monde de ski, plusieurs Français s’étaient plaints du fait que toutes les épreuves aient lieu sur des pistes noires.

Publicité
Publicité