Un escrimeur tranche cinq têtes pour devenir immortel et obtenir le «quickening »

86 Publié le 12/06/2015 par La Rédaction

MONTEREAU – C’est dans cette petite ville de Seine-et-Marne (77) que le drame a eu lieu. Cinq personnes dont deux roux, ont été décapitées avec un katana hier soir devant la gare SNCF de Montereau. Le principal suspect a été immédiatement arrêté et placé en garde à vue.

MONTEREAU – C’est dans cette petite ville de Seine-et-Marne (77) que le drame a eu lieu. Cinq personnes dont deux roux, ont été décapitées avec un katana hier soir devant la gare SNCF de Montereau. Le principal suspect a été immédiatement arrêté et placé en garde à vue.

Baptiste Dorey, 30 ans, suit des cours d’escrime depuis l’âge de six ans et possède toutes sortes d’armes blanches chez lui. Selon plusieurs sources, il aurait été vu vers 21h à la gare de Montereau armé d’un katana. Il aurait alors en quelques secondes tranché la tête de cinq personnes en criant « Here we are, born to be king, we’re the princes of the universe… ». On reconnaît ici la chanson de Queen utilisée pour le générique de la série des années 90 « Highlander ».

Un puzzle de viande

Baptiste Dorey ne nie pas les faits, et a expliqué son acte très calmement à la police. « Il a voulu faire comme Highlander » nous confirme Luc Morvan, gardien de la paix. « Il a fait ça très vite, il avait dû s’entraîner avant sur de la charcuterie, ou quelque chose comme ça ». Les victimes, au nombre de cinq, ont été rassemblées, mais les forces de police ont eu du mal à remettre les bonnes têtes avec les corps correspondants.

La série Highlander met en scène des immortels qui deviennent de plus en plus puissants en tranchant la tête de leurs ennemis, pour obtenir le « quickening », un éclair de puissance. Luc Morvan continue : « Pendant 20 ans, on n’a pas eu de problèmes avec cette série, et voilà qu’ils s’y mettent tous : Daesh tout ça, et maintenant chez nous ! On va essayer de surveiller de près cette série».

Un précédent réussi en 2002

Malgré son échec, Baptiste Dorey n’exprime aucun remords car selon lui « c’était un coup à tenter »… D’autant plus qu’en 2002, une factrice des Bouches-du-Rhône avait réussi à obtenir un quickening et devenir immortelle, en tranchant la tête de l’acteur Christophe Lambert devant une boutique « Pimkie » à Marseille.

La Rédaction

Publicité
Publicité