51% des Français affirment ne pas être d’accord

88 Publié le 23/06/2015 par La Rédaction

C’est une étude qui divise les Français. D’après un sondage édité par l’institut BVA pour le Gorafi, 51% des Français affirment ne pas être d’accord. Une tendance qui illustre un malaise profond et qui serait en forte progression depuis cinq minutes.

C’est une étude qui divise les Français. D’après un sondage édité par l’institut BVA pour le Gorafi, 51% des Français affirment ne pas être d’accord. Une tendance qui illustre un malaise profond et qui serait en forte progression depuis cinq minutes. François P, 23 ans, fait partie de ces Français qui n’ont pas peur d’affirmer tout haut qu’ils ne sont pas d’accord. « Jusqu’à aujourd’hui, je ne prenais la parole que pour exprimer mon accord, mais depuis que j’ai découvert les bienfaits du désaccord, je ne peux plus m’en passer » s’est-il exclamé tout en en sortant une pancarte avec la mention « non ».

Comme François, ils sont de plus en plus nombreux à changer d’avis pour affirmer qu’ils ne sont plus d’accord. « Maintenant que nous sommes majoritaires, nous n’avons plus peur de dire à ceux qui sont d’accord qu’ils se trompent » a-t-il ajouté avant d’aller s’en prendre à une personne qui affirmait être d’accord avec lui.

La Rédaction

 

Mots clés : ,
Publicité
Publicité