La police neutralise un homme qui allait poster sur Internet pour la 7800ème fois « L’Uber et l’argent d’Uber »

55 Publié le 25/06/2015 par La Rédaction

France – Alors que les tensions entre taxi et VTC sont à leur comble, la police est intervenue au domicile d’un jeune homme à Noisy-Le-Sec. Il menaçait de poster sur Internet, et comme 7800 autres personnes avant lui, le jeu de mot « Les taxis veulent L’Uber et l’argent d’Uber ».

France – Alors que les tensions entre taxi et VTC sont à leur comble, la police est intervenue au domicile d’un jeune homme à Noisy-Le-Sec. Il menaçait de poster sur Internet, et comme 7800 autres personnes avant lui, le jeu de mot « Les taxis veulent L’Uber et l’argent d’Uber ». Une intervention qui a été rendue possible par la présence d’esprit de ses proches qui ont averti les autorités. « On était à table et Damien nous a sorti cette blague. On lui a dit que c’était un peu nul et que plein de gens l’avaient déjà faite depuis ce matin ». Mais Damien s’entête. Il veut absolument poster ce jeu de mot sur Twitter ou Facebook, voire les deux s’il en la possibilité. Malgré les protestations de ses amis, il s’enferme dans son bureau et se connecte à Internet. Pour éviter un nouveau drame, la police est alors appelée en renfort. « C’est le 10ème qu’on neutralise depuis 11 heure ce matin » a expliqué un des policiers, très fatigué. Après une courte négociation, Damien a alors accepté de rendre son ordinateur aux forces de l’ordre et promis de ne rien poster sur les réseaux sociaux. Même si cependant il avoue garder de côté un tweet « très sympa » qui combinerait Agnès Saal, les VTC, les taxis et la loi sur le renseignement.

La Rédaction

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité