Accident mortel : percuté par un Vélib’, un poids lourd finit sa course dans la Seine

107 Publié le 07/08/2015 par La Rédaction

Paris – C’est à un véritable drame que plusieurs riverains parisiens ont assisté hier en fin d’après-midi. Alors qu’un poids lourd s’était engagé sur le quai de Valmy, il a été percuté par un Vélib’ qui avait grillé un feu rouge. Sous la violence du choc, le camion s’est retrouvé projeté dans la Seine et le chauffeur est mort sur le coup. Récit.

Paris – C’est à un véritable drame que plusieurs riverains parisiens ont assisté hier en fin d’après-midi. Alors qu’un poids lourd s’était engagé sur le quai de Valmy, il a été percuté par un Vélib’  qui avait grillé un feu rouge. Sous la violence du choc, le camion s’est retrouvé projeté dans la Seine et le chauffeur est mort sur le coup. Récit.

Sensibiliser la population…

Au lendemain de la mort de Sylvain Faucheux, le conducteur du poids lourd, originaire de Panazol (87), les autorités s’interrogent sur la marche à suivre afin d’éviter qu’un tel drame se reproduise. Pour Adrien Boulet, gendarme dans le 3ème arrondissement, la communication insuffisante sur les dangers du Vélib’ est en partie responsable de l’accident : « Les chauffeurs de Province sont habitués à se méfier des sangliers ou des cerfs, notamment la nuit, mais ils ne sont pas assez sensibilisés aux dangers du Vélib’ » constate-t-il. « Qui sait par exemple que le taux de mortalité, en cas de choc avec un sanglier, n’est que de 10% mais qu’il grimpe à 98% lorsqu’il s’agit d’un Vélib’ ?» s’interroge-t-il.

…et prendre des mesures

Pour lutter contre ce danger, la Maire de Paris, Anne Hidalgo, réfléchit à lancer une grande campagne de sensibilisation destinée à tous les usagers de la route et plus particulièrement aux Vélib ‘ : « Il faut que chaque conducteur de Vélib’ prenne conscience qu’il conduit un véhicule extrêmement dangereux dès lors qu’il roule à plus de 5km/h » a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse organisée pour l’occasion. Mais elle réfléchit également à d’autres solutions comme interdire aux Vélib’ de circuler en agglomération ou sur les petites routes : « Je pense qu’il faudrait limiter leur accès aux nationales et aux autoroutes » a-t-elle conclu.

La Rédaction

Mots clés : , , ,
Publicité
Publicité