France – Les fonctionnaires autorisés à dealer pour arrondir leurs fins de mois

112 Publié le 12/08/2015 par La Rédaction

Faut-il s’attendre à une baisse des salaires de fonctionnaires prochainement en France ? La question a été posée à l’assemblée par un parlementaire suite à l’annonce faite par le ministre du budget, Michel Sapin, qui a confirmé vouloir lever l’interdiction sur la vente de stupéfiants pour toutes les personnes employées par l’état français. Reportage.

Du côté des fonctionnaires, on accueille la mesure positivement, même si nombreux sont ceux qui avouent de pas vraiment savoir comment s’y prendre pour lancer leur affaire. C’est le cas de Bernadette, 56 ans, infirmière en secteur hospitalier, qui explique en appeler à son fils pour lui enseigner les rudiments du deal. Reste enfin à trouver le produit qu’elle proposera à ses clients et là encore Bernadette hésite. « Mon fils me conseille de récupérer des doses de morphine à l’hôpital, mais je préférerais travailler directement avec de l’héroïne pure » admet-elle.

Inspirée de la dernière réforme grecque autorisant les derniers fonctionnaires du pays à pratiquer le commerce des armes et de la drogue, le gouvernement français veut, selon son ministre du budget, proposer une alternative aux prochaines mesures d’austérité à venir. Et Michel Sapin l’a répété à plusieurs reprises lors de sa dernière conférence de presse, le marché français de la drogue est l’un des plus gros au monde. Les perspectives de développement économique et de création de richesses sont selon lui infinies. Le ministre va même jusqu’à évoquer une hausse du PNB français reposant uniquement sur la consommation personnelle de l’artiste Sébastien Tellier.

Publicité
Publicité