Après son départ d’EELV Jean-Vincent Placé s’achète son premier 4×4 essence

146 Publié le 02/09/2015 par La Rédaction

Parti avec fracas d’Europe Ecologie les Verts, Jean-Vincent Placé n’a pas perdu de temps et s’est offert un 4×4 essence tout neuf.

Quand on lui fait remarquer qu’acheter une Jeep Wrangler alors qu’on est écologiste n’est pas cohérent, Jean-Vincent Placé répond avec un grand sourire : « Ce n’est pas pour rien qu’écologiste rime avec opportuniste ». En effet, à peine avait-il quitté EELV que Placé s’est rué chez un concessionnaire pour s’offrir un imposant modèle de 4×4 qui lui faisait les yeux doux depuis quelques temps maintenant : « Franchement n’allez pas croire que je suis parti pour un désaccord avec les écolos, car je n’ai jamais été écolo. Je suis simplement parti car j’en avais assez de rouler en Vélib’ et en hybride. » confie-t-il, au volant de son bolide dont il ne cesse de faire rugir le moteur pour nous impressionner.

Jean-Vincent Placé ne compte pas en rester là en ce qui concerne son coming-out de pollueur : « Dorénavant j’interdis à mes enfants de couper l’eau du robinet lorsqu’ils se lavent les dents, et je les oblige tous les soirs à venir se balader avec moi sur les bords de la Seine pour y jeter tous nos déchets. Avec ma femme nous réfléchissons aussi à emménager près d’une centrale nucléaire. »

Cette reconversion devrait faire grincer des dents du côté des écologistes mais Jean-Vincent Placé n’en a cependant « rien à faire » lui qui envisage de « passer ses prochaines vacances en utilisant des transports polluants » et pense plus à passer du temps avec sa famille qu’à se relancer en politique : « Après cette interview, je vais encore pousser le moteur de mon 4×4 pour emmener mes enfants pratiquer leur nouveau passe-temps favori : faire des ricochets avec des piles au lithium ». Par ailleurs, un sondage TNS Soffres va dans dans le sens de Jean-Vincent Placé et indique que 8 écolos sur 10 avouent prendre du plaisir en cachette en ne triant pas leurs déchets.

Photo: Thinkstock/ © Matthieu Riegler, CC-BY

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité