Manuel Valls dévasté après avoir été sifflé à l’université d’été des Républicains

71 Publié le 07/09/2015 par La Rédaction

Invité surprise de l’université d’été des Républicains au Touquet, le premier ministre Manuel Valls est rentré anéanti par les sifflets à son encontre.

On pensait que les accointances politiques entre la droite et Manuel Valls n’étaient plus à prouver, pourtant l’accueil que les militants lui ont réservé n’a pas été des plus chaleureux comme nous l’explique Odette, 68 ans : « Le jour où Sarko ne sera plus là, évidemment qu’aux Républicains on soutiendra Valls. Mais aujourd’hui, en le voyant tenir un discours aussi passionné, on a eu peur qu’il fasse de l’ombre à Nicolas. Alors on a sifflé. Et puis, entre nous, sa femme est nettement moins belle que Carla ».

Selon un proche de l’actuel Premier ministre, ces sifflets l’auraient énormément blessé, lui qui fait tout depuis des années pour se faire accepter par la droite républicaine : « Il pratique une politique interventionniste, fait des courbettes aux patrons, prend le parti des banques… Que veulent-ils de plus à la fin ? Manuel est l’avenir de la droite et les militants ne s’en rendent même pas compte, c’est désolant ! »

Pas découragé pour autant, Manuel Valls entend bien reprendre la parole à l’université d’été des Républicains l’année prochaine, cette fois pour en sortir sous une ovation, en procédant à certaines modifications comme nous l’explique le principal intéressé : « Pour me faire entièrement accepter par la droite, je vais me mettre au footing, m’acheter des chaussures à talonnettes, mettre encore plus l’accent sur l’insécurité et l’immigration grâce aux migrants, et bien sûr, continuer de fréquenter Emmanuel Macron ».

Photo: Thinkstock/ « Valls Toulouse 2012 » par Jackolan1 — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons – 

Publicité
Publicité