Davos – Des réfugiés invités à se mettre dans la peau des grands patrons pendant une heure

16 Publié le 21/01/2016 par La Rédaction

Cette année, plusieurs délégations de réfugiés ont été invitées à participer au forum de Davos. Pendant une heure, encadrés par des comédiens et grâce à une mise en scène habile, les réfugiés ont pu expérimenter le quotidien oppressant d’un grand patron et la vie difficile d’un entrepreneur. Reportage.

 

« Je n’imaginais pas du tout comme ça. » raconte Djamila, réfugiée irakienne, qui est ressortie de l’expérience totalement bouleversée. Pendant une heure, elle a vécu le quotidien d’un grand patron de l’industrie. Coups de téléphone, négociations financières, cocktails dînatoires, rien ne lui a été épargné. « Le plus douloureux, c’étaient les chaussures en cuir ou peau de croco, ça fait très mal aux pieds, je n’en pouvais plus sur la fin. » ajoute Samir, réfugié syrien.

D’autres gardent en tête le port du costume ou de la cravate durant des réunions où la climatisation est à peine à 20°. « C’est bien de nous montrer l’envers du décor, je comprends maintenant leur quotidien, les dîners qui traînent, le champagne pas assez frais, ça permet de relativiser. » ajoute Amina, réfugiée soudanaise. Très touchée, celle-ci n’a pas hésité à partager son sandwich, durement gagné en faisant la manche pendant trois jours, avec un haut responsable de la banque HSBC.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité