Davos – Des réfugiés invités à se mettre dans la peau des grands patrons pendant une heure

16 Publié le 21/01/2016 par La Rédaction

Cette année, plusieurs délégations de réfugiés ont été invitées à participer au forum de Davos. Pendant une heure, encadrés par des comédiens et grâce à une mise en scène habile, les réfugiés ont pu expérimenter le quotidien oppressant d’un grand patron et la vie difficile d’un entrepreneur. Reportage.

 

« Je n’imaginais pas du tout comme ça. » raconte Djamila, réfugiée irakienne, qui est ressortie de l’expérience totalement bouleversée. Pendant une heure, elle a vécu le quotidien d’un grand patron de l’industrie. Coups de téléphone, négociations financières, cocktails dînatoires, rien ne lui a été épargné. « Le plus douloureux, c’étaient les chaussures en cuir ou peau de croco, ça fait très mal aux pieds, je n’en pouvais plus sur la fin. » ajoute Samir, réfugié syrien.

D’autres gardent en tête le port du costume ou de la cravate durant des réunions où la climatisation est à peine à 20°. « C’est bien de nous montrer l’envers du décor, je comprends maintenant leur quotidien, les dîners qui traînent, le champagne pas assez frais, ça permet de relativiser. » ajoute Amina, réfugiée soudanaise. Très touchée, celle-ci n’a pas hésité à partager son sandwich, durement gagné en faisant la manche pendant trois jours, avec un haut responsable de la banque HSBC.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité

16 avis éclairés

137

social-traitre 08/02/2016

C’est bien le « 360° » c’est une bonne technique de Management, j’espère que ces va nus pieds l’apprécieront à sa juste valeur.
Il faut dégrossir ces pequenots, et leur montrer les apports irremplaçables de la civilisation occidentale !

155

Udet 22/01/2016

Vu le bordel, je me demande si cette info n’ est pas fondée.

    118

    jean 23/01/2016

    Combien de ces réfigiés ont préféré rentrer en Syrie ? pour se joindre à Daesh et revenir (une fois entrainés) pour tuer quelques patrons pour abréger leus souffrances

136

piano 22/01/2016

rien de tel pour se requin-quer qu’enfiler les atours des grands patrons

    124

    bec 22/01/2016

    Avec une heure de revenus d’un grand patron, une famille de réfugiés peut vivre un an ( au moins!), à condition que ça ne leur monte pas à la tête… mais ça peut leur donner des idées!

137

chemise 21/01/2016

ont ils comme ceux des aviateurs perdu leurs chemises ? ont ils comme le moustachu intégral percuté une déneigeuse au frisquet petit matin ? nan de tout ceci, juste bon à défiler accoutrés par galliano devant les médias davosiens

124

Ravaillac 21/01/2016

Zut ! C’est la journée internationale des câlins et j’ignore totalement comment on procède.

133

zepata 21/01/2016

Aaah c’qu’on est bien dans la peau d’un con…

149

Phil29 21/01/2016

C’est le « poupin poudré » (alias Macron) qui les a boostés ?!

130

JoBar 21/01/2016

Et encore. Ils n’ont pas eu à subir un voyage en hélicoptère entre l’aéroport de Zurich et Davos. C’est limite insupportable.
Ils ne savent pas la chance qu’ils ont à traverser la méditerranée avec un gilet de sauvetage moelleux.
Des ingrats ces gens la !

133

JB 21/01/2016

Comme l’a si bien dit (à peu de choses près) McCron, notre jeune ministre de l’Economie : déjà que ces feignasses de salariés foutent pas grand chose comparés aux patrons, que penser des migrants qui en font encore moins et vivent au crochet de ceux qui se sacrifient pour les aider ?

124

Bibi 21/01/2016

Sommes le jediçquejve – un peu mon neveu – 21 et c’est sa fête Agnès à six tantes et, que l’oncle puisse s’incarner
Jeune convertie introvertie, avertie que n’ayant par définition plus de cuti à virer, ils seraient légion versés dans l’art de la controverse, à lui chercher des poux de pupille dans la tête, à déverser sur elle des tombereaux de vertes et de pas mûres sans intro et à vouloir à tout prix l’introduire… dans le cercle pas très vertueux de la luxure avec rétrospective pompez hie, histoire de s’ouvrir de partout… des perspectives façon Jouy-en-Josas près d’Ephèse (l’église voyons pas le temple d’Artémis), à s’en peler les nièces comme les miss d’Arte et les Astarté de tout poil.
Agnès fut selon la légende enfermée nue, dans un lupanar. Mais, par une intervention divine, sa chevelure s’allongea et put protéger sa pudeur!
Ah mais oui mais non, ça ne colle pas votre truc yradotepointoutcomme, j’avais fini par comprendre que chez les nonnes aussi, la … pudeur sur laquelle il fallait justement jeter un voile devinez quoi, pudique et qu’il fallait surtout soustraire aux regards cochons de nous aut’ pauv’cons de pécheurs, pêcheurs de truies, c’était justement… la chevelure. Comprends pas… comment ça « c’est normal » ?
Finalement Mme crinière est exécutée d’un coup de couteau ?! …Heu … un rapport avec les cheveux en quatre ? et livrée aux flammes Re – ?!, mystère et boule de poils à macramé-, cette martyre romaine du IVe siècle devint pour les chrétiens le symbole de la pureté et de la virginité des huiles de la crème de l’élite voire de la carmélite catho.
Elle est la patronne des jeunes filles – rien de grave jusque là vous me direz – et et et, des fiancés – ?! Cette fois, c’est officiel je n’y entrave que tchi -.

    142

    Elle fée mes rides 21/01/2016

    La grande classe Mister Bibi. Chapeau bas pour bibi et honni soit qui fricote six piques.

    N’empêche que c’est aussi aujourd’hui la St Fructueux, raison de la présence de Ronnie McRon à Davos. Il avait un Sozime à Syracuse qu’on aimerait tant voir. C’est encore la St Alban-Barthélémy ce qui nous rappelle le journal du hard des protestants. Sont nés un 21 janvier Placido Domingo et Michel Jonasz comme quoi ça n’a toujours rien à voir. Qui clamse un 21/01 ? Ben Louis XVI déjà, artisan serrurier et transformiste qui aimait se travestir en boule à Anger. Vladimir Ilitch Oulianov qui pour être révolutionnaire ne s’arrange pas moins pour caner le même jour que le précité roi de France. Vladimir travaillait dans Lénine de sel, en Sybérie. Puisque ce n’est un bon jour pour la démocratie, George W. Bush vend serment et devient officiellement président des Etats. Yo !

    124

    Belle Lurette 21/01/2016

    Raiponce à la sauce biblique , savamment coiffée par Bibi !

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *