Troyes – Ils discutent de techniques de drague qu’ils n’essaieront jamais

75 Publié le 12/01/2017 par La Rédaction
pixelfit

Brian et Pacôme sont meilleurs amis depuis le collège. Ils apprécient discuter ensemble de leur astuces pour aborder les femmes le dimanche après-midi quand ils ne travaillent pas, ainsi que le reste de la semaine car ils n’ont pas de travail.

 

« On aime bien partager nos astuces sur les filles », explique Brian, qui n’a pas eu d’interaction avec une femme dans la vraie vie depuis presque un an. « Je me souviens, la dernière fois, c’était elle qui m’avait abordé pour me demander l’heure, mais je l’ai envoyée se faire voir parce que j’aime pas qu’on m’utilise, tu comprends je suis un mec, je dois pas me montrer comme quelqu’un de facilement abordable » dit-il. « Ce qu’elles préfèrent, c’est le mystère » ajoute Pacôme.

Celui-ci repère alors une femme, ou plutôt « une proie » comme il l’appelle. « Je suis chaud pour lui demander son numéro », dit-il. « Mais j’ai plus beaucoup de batterie donc je vais pas prendre le risque de l’ajouter à mes contacts » Le jeune homme doit donc se résoudre à d’autres tactiques. « Je vais juste marcher près d’elle pour qu’elle me repère et soit séduite. Cela marche une fois sur deux, enfin, il paraît » dit il en se brossant les cheveux.

Le soir, ils se retrouvent dans un bar. « J’aimerais trop la ramener chez moi celle-là », confie Brian, qui cherche un appartement depuis quatre mois. « Je lui paierais bien un verre mais il y a trop de bruit pour que je puisse entendre sa commande », poursuit-il. « En plus elle est sur son téléphone, elle a l’air occupée », ajoute Pacôme. Plus tard, ils rentreront chez eux après cette soirée mouvementée en commentant : « On s’est bien éclatés ! T’as vu comme elle nous a regardés ?»

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité