« Bah t’as pas chaud comme ça ? » par un type qui aurait chaud comme ça

66 Publié le 19/06/2017 par La Rédaction
Sweating businessman due to hot climate

Bah dis donc ma poule t’as pas chaud comme ça ? Parce que quand je te vois en plein mois de juin avec ton jean et ton t-shirt, je sais pas comment tu fais ! Et c’est des chaussures que t’as au pied ? Oh là là rien que de voir ça, j’ai chaud pour toi !

 

Pourquoi tu fais pas comme moi plutôt ? Frais, décontracté, cool, à la fraîche quoi. Un débardeur, un pantacourt, une paire de tongs et t’es le roi du pétrole mon pote. Regarde-moi : quand je vais au boulot dans le métro, je transpire pas une goutte comme tous les tocards en costard. Et en plus j’ai toute la place que je veux, vu que personne veut s’asseoir à côté de moi ! Elle est pas belle la vie ?

Le must c’est le weekend quand je prends le soleil dans les parcs. Là je fais carrément tomber les crocs, le short et le marcel et je me fous à l’aise en Speedo. Ouais, j’évite le boxer parce qu’apparemment y en a que ça indispose. Tout ça parce qu’une aprem, Popol a pointé le bout de son nez alors que je faisais mes exercices. Et bah il en a pas fallu plus pour que la brigade des bonnes mœurs rapplique, tu le crois ça ?

Ah là là parfois je comprends vraiment pas mes contemporains. Ils se couvrent de la tête aux pieds jusqu’au mois de juillet et s’offusquent à la moindre petite parcelle de peau qu’ils voient. Comme ma dame de ménage qui supporte pas que je me balade nu quand elle est là. Désolé mais je suis encore un peu chez moi ! Bientôt, on pourra même plus aller à la supérette du coin en tanga tu verras.

De toute façon j’aurai plus à supporter ça longtemps. Dans trois semaines je file au Cap d’Agde et je compte bien en profiter. D’ailleurs mon patron m’a dit que je pouvais y rester aussi longtemps que je voulais : apparemment ma tenue n’était pas « appropriée » pour mon boulot en finance de marché. Encore un qui a besoin de faire tomber la chemise et de décompresser !

Publicité
Publicité