L’enfant qui voulait changer le monde travaille maintenant chez Castorama

55 Publié le 03/07/2017 par La Rédaction
© kadmy

Tristan a aujourd’hui 30 ans et travaille chez Castorama, mais peu de gens se souviennent de lui comme l’enfant qui voulait changer le monde.

 

En septembre 1996, Tristan se distingue tout de suite dans sa nouvelle école en affirmant qu’il souhaite changer le monde quand il sera grand.

« Quand j’ai quitté l’université, j’ai cherché du boulot et, deux ans plus tard, j’ai réussi à avoir un entretien. Trois entretiens plus tard, je me suis fait engager chez Castorama », précise l’ex-idéaliste après avoir satisfait la demande d’un client qui cherchait à acheter de la peinture « verte mais pas trop » pour « le berceau de ma nièce », avant de continuer son travail en redirigeant quelqu’un vers le rayon « sièges de toilettes » du magasin.

« Ouh là là, c’est pas du tout mon domaine là. Il va falloir aller à l’étage chez mes collègues et ils vous diront quoi faire », réplique à un client en triant des ampoules l’homme qui autrefois souhaitait rendre l’école accessible à tous partout sur la planète et qui, en CM1, avait affirmé son envie d’éradiquer la pauvreté dans le monde entier « afin que nous vivions tous en paix ». Le petit Tristan avait en effet de grandes ambitions : « Je me souviens qu’il voulait construire des écoles et ce genre de conneries », relate l’un de ses anciens camarades de classe dont il s’est éloigné depuis le commencement de leur vie adulte. Tristan confie pourtant qu’il aurait pu avoir une vie très différente : « Je vous avoue que j’ai failli avoir un tout autre métier… J’étais à deux doigts de travailler chez Mr. Bricolage ».

Publicité
Publicité