Le démêlage d’écouteurs devient une discipline olympique

37 Publié le 12/07/2017 par La Rédaction
© ideabug

Les prochains Jeux Olympiques parisiens de 2024 accueilleront une nouvelle discipline très dans l’air du temps : le démêlage d’écouteurs. Enquête.

 

« Aujourd’hui, le démêlage d’écouteurs est LA discipline à la mode. Elle se pratique dans les cours d’école, dans la rue, dans le métro, chez soi… Je peux même vous confier qu’Emmanuel Macron en est mordu. C’est donc tout à fait logique que ça devienne une discipline olympique », souligne la ministre des sports Laura Flessel.

L’inventeur du démêlage d’écouteurs professionnel et triple champion de France, Baptiste Pons, 27 ans, nous explique la genèse de la discipline : « Un jour, j’ai réalisé que je démêlais mes écouteurs 3 à 4 fois par jour, à la fin, je le faisais les yeux fermés, de plus en plus rapidement. Des proches hallucinaient quand ils me voyaient faire ce que je prenais pour un geste anodin. J’ai alors compris que j’avais de l’or entre les mains. J’ai trouvé d’autres joueurs et on a rapidement organisé des compétitions ».

Tout s’est ensuite enchaîné très vite, faisant du démêlage d’écouteurs une discipline en vogue, et désormais olympique. Aujourd’hui les meilleurs démêleurs sont sponsorisés par Apple, Microsoft, mais aussi Nike et Puma. Une trajectoire incroyable qui a failli ne jamais voir le jour, comme en témoigne le président de la FFDE, Fédération Française de Démêlage d’Écouteurs : « Heureusement nous avons envoyé le dossier au CIO un mois avant l’apparition des Earphones d’Apple, les fameux écouteurs sans fil. Autrement, la requête aurait sans doute été refusée ».

Publicité
Publicité