Le pape François demande pardon à Dieu de ne pas avoir réussi à cacher les abus sexuels de l’Eglise

68 Publié le 03/09/2018 par La Rédaction
By Korea.net / Korean Culture and Information Service (Photographer name), CC BY-SA 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=35971196

Rome – Le 266ème pape s’est exprimé devant une foule de milliers de personnes en demandant pardon à Dieu d’avoir échoué à cacher les crimes pédophiles de l’Eglise Catholique.

« Mon rôle en tant que pape est de faire en sorte que l’Eglise Catholique soit irréprochable, et c’est pour cela que j’ai extrêmement honte de la façon dont nous avons échoué à couvrir nos crimes odieux », s’est exprimé avec sérieux l’évêque de Rome à la suite des scandales récemment révélés dans les médias qu’il avait essayé avec ardeur de cacher. « Comment les fidèles peuvent-ils nous faire confiance si nous n’arrivons même pas à leur mentir correctement ? », a poursuivi Jorge Mario Bergoglio lors de son émouvant discours. « Il est important d’assumer nos torts », a-t-il expliqué devant une foule de croyants l’ayant déjà pardonné pour avoir caché des crimes ignobles pendant des années. « L’Eglise n’est pas parfaite », a avoué le chef de cette institution comprenant d’innombrables prêtres pédophiles sévissant impunément depuis toujours.

« Ces crimes, j’en assume entièrement une toute petite part de responsabilité », a-t-il confié avec humilité en demandant pardon à Dieu devant les milliers de fidèles sur la place Saint-Pierre. « Je promets que dorénavant, les prêtres pédophiles ne séviront plus que dans le secret le plus total », a ensuite insisté le monarque temporel de l’Etat du Vatican après avoir offert un faux passeport en mains propres à l’un des prêtres sur le point d’être découvert.

Mots clés : , ,
Publicité
Publicité