Des paléontologues révèlent que les dinosaures avaient un taux de chômage de 95%

66 Publié le 14/09/2018 par La Rédaction
Crédits :para827

Chicago, Etats-Unis – Une équipe paléontologique a découvert que le règne entier des dinosaures s’est déroulé dans la précarité la plus totale.

Certes, le chômage dans l’Hexagone est un problème, mais les Français n’ont rien à envier à l’ère Mésozoïque. En effet, une équipe paléontologique de l’Université de Chicago a pris connaissance de l’absence quasi-totale des opportunités de travail dont souffraient les dinosaures. Leur situation instable aurait duré durant toute leur existence sur Terre, c’est-à-dire dès le début de leur règne durant le Ladinien jusqu’à leur disparition lors de l’extinction Crétacé-Tertiaire. Cette période de 174 millions d’années aurait donc été passée dans l’extrême pauvreté pour la plupart de ces vertébrés diapsides. En revanche, la plupart des paléontologues se mettent d’accord pour dire qu’il existait une minorité de dinosaures qui vivait dans un luxe incommensurable. En effet, 95% des dinosaures n’ayant pas d’emploi, les 5% restants exerçaient un pouvoir immense sur ceux-ci.

Qui plus est, à l’époque, il n’existait encore aucun système d’aide sociale, malgré les avancements proposés par certaines espèces comme les tricératops, qui n’ont malheureusement pas rencontré beaucoup de succès à l’intérieur d’un environnement à la tradition profondément austère. Malheureusement, le milieu hostile était à la fois profondément défavorable à la création d’entreprises. En effet, les conditions étaient telles que le plein emploi aurait été complètement inimaginable.

Publicité
Publicité