Arabie Saoudite : le PDG de Total se justifie après avoir accepté en cadeau un porte-clé réalisé à partir des doigts de Jamal Khashoggi

35 Publié le 24/10/2018 par La Rédaction

Ryad – Alors qu’il assistait au « Davos du désert » malgré de nombreuses annulations d’autres participants protestants contre l’assassinat de Jamal Khashoggi, Patrick Pouyanné, PDG de Total a pris tout le monde a contre courant. Il a ainsi accepté un cadeau de bienvenue, un porte-clé réalisé avec les doigts du journaliste assassiné, remis par le prince héritier lui-même.

« C’est très impoli de refuser un cadeau, tout le monde sait cela » s’est-il justifié. « Ensuite c’est un très joli porte-clé, très joliment réalisé, on sent qu’il y a beaucoup d’heures de travail, un vrai travail d’artisanat local ». À la question si cela ne le gênait pas qu’il provienne de morceau du corps du journaliste assassiné, celui-ci se défend encore.« Laissez faire la police son travail, le malheureux est encore porté disparu, cela peut tout aussi bien appartenir à un tout autre journaliste assassiné ou d’un simple blogueur condamné à mort»

Publicité
Publicité