Il donne une claque à son fils alors qu’il aurait dû en donner une à son patron

66 Publié le 07/02/2019 par La Rédaction
Counselling

Auxerre – Après une abominable journée de travail, Rémi Richet est rentré chez lui épuisé. Sur les nerfs, Rémi a donné une claque à son fils qui ne voulait pas finir sa purée, au lieu d’en donner une à son patron qui l’avait humilié toute la journée. Reportage.

Tout commence à 8h45 du matin lorsque Rémi Richet entre dans les locaux de l’agence immobilière « IMMO PLUS » où il travaille depuis quatre mois. « Chez IMMO PLUS, ils font des périodes d’essai de 6 ans, alors il faut vraiment que je me tienne à carreau. Et là, le patron m’a dit que les choses allaient changer pour moi » précise Rémi lorsqu’il nous raconte sa journée.

Depuis son arrivée, son patron n’a de cesse de le rabaisser et de lui mettre la pression sur ses chiffres. Mais ce jour-là, il a dépassé les bornes : « Il se moque tout le temps de mes costumes Célio, me traite de bon à rien devant les autres… passe encore. Mais là il m’a changé de bureau, et je dois travailler maintenant dans le local à poubelles. Il a mis aussi une photo de moi en slip dans les WC… Il dit que ça renforce l’esprit d’équipe d’avoir un bouc émissaire ».

Rémi rentre « au bout du rouleau ». Il s’écroule sur le canapé, et entend dans la cuisine sa femme se plaindre de son fils Lucas qui ne veut pas terminer sa purée. « Il faisait le difficile, avec sa tête de premier de la classe, de M.Je-Sais-Tout… je lui en ai collé une. Et un aller-retour en plus ! Il est allé dans sa chambre chialer comme un bébé ! Alors qu’il a 10 ans ! » s’emporte Rémi qui semble ne rien regretter.

Aux dernières nouvelles, Rémi Richet travaille encore comme agent immobilier chez IMMO PLUS, et son patron l’oblige aujourd’hui à porter un costume de poulet tous les vendredis après-midi pour « égayer l’open-space avant le weekend ». Un challenge qu’il se dit prêt à relever pour « booster [sa] carrière ».

En vente partout La Boîte à Quiz du Gorafi https://amzn.to/2Uviaua et l’Almanach du Gorafi https://amzn.to/2RYfbgR ou en librairies 

Publicité
Publicité

66 avis éclairés

3

José Paldir 11/02/2019

Certes.
Ne mélangeons pas quelques milliardaires avec quelques milliards de hères.

14

José Paldir 08/02/2019

Le lendemain, le patron de Rémi est humilié devant tout le monde par son directeur général qui lui reproche de ne pas faire assez de chiffre et d’être un médiocre.
Il rentre chez lui très remonté. Quand sa femme lui propose une purée de patates douces qu’il déteste, c’en est trop. Il lui colle une paire de gifles.

    11

    Chloé 08/02/2019

    Comme ça chacun en prend pour son grade.

      6

      José Paldir 08/02/2019

      Oui. Enfin, presque. Il est vrai que Lucas, vexé, s’est immédiatement défoulé en donnant une baffe à son petit frère qui dormait à côté.
      En revanche, le PDG d’Immo Plus a décidé de caresser ses actionnaires en augmentant les dividendes de 20 %.
      Moralité : la claque c’est bon pour le CLAC 40.

        15

        Chloé 09/02/2019

        Les aristogrades n’étant pas concernés. Cela va sans dire.

          3

          José Paldir 11/02/2019

          Certes.
          Ne mélangeons pas quelques milliardaires avec quelques milliards de hères.

          (voilà, je remets le message à la bonne place)

14

Andy Rigeable 08/02/2019

Réponse de femme
comme souvent dans le juste……

    14

    Andy Rigeable 08/02/2019

    … (gueule ou pas ?)
    Non.
    @Chloé.
    « gromelle »
    Putain de site de merde a la con vas te faire foutre….
    -Bonjour ça va ?-

17

Calamité Jeanne 08/02/2019

M’enfin Rémi, tu as oublié ? La vengeance est un plat qui se mange froid comme la petite douceur de « La couleur des sentiments »

24

ribouldingue 07/02/2019

Il est con Rémi, alors qu’il lui suffit de traverser la rue pour retrouver du boulot. En plus, il a du bol, juste en face de sa boîte de merde il y a le bois de Boulogne ou s’exerce le plus vieux métier du monde. Certes, Rémi doit changer sa garde robe. Une perruque, une jupe, des bas résilles, des faux seins, des talons aiguilles, du rouge à lèvres mais pas trop pour éviter les traces dans les slips. et voilà notre beau Rémi transformé en la belle Lulla ( le prénom de Rémi est changé pour son nouveau travail) patron de sa petite entreprise qui ne connaîtra jamais la crise. Cerise sur le gland, Rémi pourra bouffer de la purée à chaque repas. Qu’est ce qu’on dit à celui qui a trouvé le remède au chômage en traversant la rue ?

    12

    Chloé 08/02/2019

    Alexandre Benalla@ France Close Protection Inc. ?

    16

    Andy Rigeable 07/02/2019

    C’est a cause de ses costumes Célio…
    -…
    -… ?
    Cause valable Connard…

      11

      Andy Rigeable 07/02/2019

      Jean
      Chemise
      Chaussures correctes
      Tu peux postuler ou tu veux…
      Ton costard de traitre cheap version boursier sur internet tu te le gardes
      Connard.

        13

        Andy Rigeable 07/02/2019

        Je viens de voir que y avait pas de rapport avec votre post Madame.
        en dehors des 10 millions de chômeurs…….
        Et des fils de putes habilles en costard Celio……
        Cherchez pas plus que ça…

          10

          Andy Rigeable 08/02/2019

          Gratuit et hors sujet en même temps…
          Bravo.
          Ça vient de ou ?
          « Sait plus… »

          13

          Chloé 08/02/2019

          Jean
          Chemise
          Chaussures correctes

          certes mais aussi : jupe, short, robe, T-shirt, blouse, bottes, sandales et puis je préfère la salopette au connard.

        7

        Calamité Jeanne 09/02/2019

        et Marcel…

9

Haouimaisnon 07/02/2019

Il suffit de gérer sa famille comme la France. Idéal pour pouvoir humilier ce petit con qui n’a qu’à traverser la rue.

12

Pie VII, à Rome 07/02/2019

En plus il a confondu son fils et sa fille…
.
Il n’en est déjà pas à la première confusion sa femme, sa maîtresse, son fils celui du pharmacien, etc.
.
Mais à ce stade ça devient inquiétant puisque c’est une fillette qui est en photo et elle a plutôt 6 ans que 10
.
A moins que ce ne soit une erreur avec une image prévue pour illustrer l’article sur le bassin d’Arcachon ?
.
Oui, on entend la mer en mettant un coquillage sur l’oreille. Il y a aussi des moules fraîches dans le bassin que l’on pêche en draguant, et que l’on met crues à la bouche. Mais par l’oreille je n’ai pas essayé.

11

JB 07/02/2019

Cela étant dit, dans certaines professions, la purée, on a plutôt tendance à la balancer.

      11

      JMARC 07/02/2019

      hey la mi-four, pour parler a z’octave faut parler a ouam d’abord, parce que maintenant chuis son impresario, toute la thune qu’il fait grace a ouam et mes contacts.
      Je lui ai trouvé un taf stable de POM POM GIRL d’entre les rounds de combats clando a mains nues !!

10

scorpion 07/02/2019

Riri Méchet aussi c’est désespéré comme nom pour bosser en OS

    9

    scorpion 07/02/2019

    Maintenant que tous les OS (ouvriers spécialisés) bossent en Chine , les patrons nostalgiques des dures conditions de travail sur chaine ont créés les OS (Open Space) pour parquer les employés qui leur reste et bien les faire suer

      11

      scorpion 07/02/2019

      Désormais les casques protègent du bruit des téléphones des voisins de plateau, ça change peu du bruit des machines d’avant

        13

        scorpion 07/02/2019

        Rien ne change,tout se transforme

          9

          Gti 07/02/2019

          OS court … Krcrcrcrrhrhrh

11

Klitisse Woude 07/02/2019

Ce type avait besoin de cogner.
Il a trouvé qui cogner sans risque.
Il s’est défoulé à moindre coût.
Où est l’erreur ?
En outre il évite que son gamin s’attache à son père ; il lui rend là un fier service !
Bravo Rémi Richet !

8

P.Ysbas 07/02/2019

Avec IMMO PLUS… vos maux en moins.

10

JPH 07/02/2019

Très bonne éducation !
C’est comme ça qu’on obtient des sujets soumis à l’autorité des leurs maîtres.

    13

    Jack Assery 07/02/2019

    Avec une bonne… Pathé la voix de son maître ?

9

Oliounid Islov 07/02/2019

4″puissance »1 + 4″puissance »2 + 4″puissance »3 + 4″puissance »4

      10

      Oliounid Islov 07/02/2019

      Tout à fait. Exactement : e^5,829 – 0,018490515
      Ou 14² + 12²
      Ou 7² + 7² + 11² + 11²
      Ou curt 39304000
      Ou …

13

Jean-Luc Assec 07/02/2019

Il a bien eu raison, il y en a marre de ces petits cons

14

Tepepa 07/02/2019

Son patron il mange sa purée lui, ou pas? J’imagine que oui, donc bon je vois pas pourquoi il aurait dû mettre une baffe à son patron qui lui fait l’honneur de lui verser un salaire.
Alors qu’à contrario son fils lui ne voulait vraiment pas manger sa purée, et méritait son châtiment !
Nul cet article…

    13

    Chloé 07/02/2019

    Tout à fait. Le patron a mangé toute sa purée avec un bon steak de viande halal alors l’employé est prié de lui ficher la paix car le chef a une dérogation en bonne et due forme de l’Union Européenne.
    En revanche, le fiston mérite sa torgnole car il refusait d’avaler sa purée sous prétexte qu’elle contenait du jus de viande bio et qu’il enquiquine ses parents avec sa lubie de devenir végétarien par souci de la souffrance animale.

      12

      Chloé 08/02/2019

      Echelle de bientraitance animale

      Vegan > Vegetarien > Agriculture biologique/Abattage avec étourdissement préalable > Agriculture conventionnelle/ Abattage avec étourdissement préalable > Abattage rituel sans étourdissement préalable

      éthique de bientraitance animale vs. liberté du culte religieux.

        8

        Chloé 08/02/2019

        mais mieux vaut passer à côté du sujet

          11

          bec 08/02/2019

          Ou bien étendre le sujet: les végétariens pensent-ils à la souffrance des légumes? Jetés dans l’huile bouillante, dans l’eau bouillante, quelle horreur ! Il y a pire: mis dans l’eau froide que l’on chauffe progressivement jusqu’à ébullition, impossible de s’échapper parce qu’il y a un couvercle… Et ne parlons pas des légumes au four, à l’étouffée, etc…

          10

          Chloé 08/02/2019

          Quelle horreur ! Torture de l’esprit. Cessons de réfléchir à tout ça et mangeons halal . Comme dirait un grand philosophe « tout ce dont l’homme a besoin est écrit dans le livre saint et si ça n’y est pas c’est qu’il n’a pas besoin de chercher à comprendre ».
          Point barre.

          8

          bec 08/02/2019

          « tout ce dont l’homme a besoin est écrit dans le livre saint et si ça n’y est pas c’est qu’il n’a pas besoin de chercher à comprendre », cela viendrait plutôt d’un philosophe minablissime…
          Ce qui caractérise l’homme ( et quand je dis l’homme, j’embrasse la femme [ Un Guitry, si je ne m’abuse]), c’est ce besoin profond de vouloir comprendre.
          Au fait, le « livre saint » en question, c’est le « Tout en Un » d’autrefois ou l’Encyclopedia Britannica ?

          9

          Chloé 08/02/2019

          Comprendre est difficile. Il faut se creuser les méninges et questionner tout ce qu’on tient pour acquis. C’est déstabilisant alors faut se muscler pour pouvoir rester en équilibre. La gymnastique de l’esprit, c’est tout un apprentissage et quand on est ni habitué, ni entraîné, ça fiche des courbatures. Certains préfèrent la sédentarité intellectuelle chronique.

          5

          bec 08/02/2019

          Eeeh oui…

          6

          Calamité Jeanne 09/02/2019

          Bon ben, je vais sucer des cailloux…

          4

          Octave Hergebel 09/02/2019

          Je suis un caillou !
          Je t’envoie un devis !

        19

        Sans les mains 08/02/2019

        Comme la majorité des végétaliens poussent en hors sol sur engrais vert-rouge avec une grosse osmose pour le slime, il est interdit de prononcer le mot halal devant un végétalien à cause du risque de provoquer une dissonance cognitive pouvant entrainer un mutisme irréversible chez le végétalien.

        Afin d’assurer un enrichissement optimal de l’Europe, il est préconisé au végétalien ainsi qu’à l’omnivore de boire le calife jusqu’à la lie.

        A quand l’hallali au calife ?

          8

          Chloé 08/02/2019

          Une des propriétés de la sphère. A force de divaguer vers l’Est on finit par être à l’Ouest.

    8

    JB 07/02/2019

    En même temps, on a toujours beaucoup plus intérêt à tabasser les plus faibles qu’un mec baraqué ou son chef.
    Généralement y a moins de conséquences néfastes.

      11

      Chloé 07/02/2019

      C’est pour ça que le monde est dirigé par des psychopathes avec l’aval d’une « élite » qui nous ferait presque croire qu’elle ne participe pas au tabassage des petits.

        11

        JB 07/02/2019

        T’as oublié de dire « en même temps que quoi ? »

          11

          JB 07/02/2019

          Je confirme.

          11

          JB 07/02/2019

          toi ta gueule.

          10

          Chloé 07/02/2019

          Non. J’ai pas oublié. Je joue pas à ce jeu c’est tout.

          5

          JMARC 10/02/2019

          WHAAAAA la teuse-men………………………..dés qu’elle peut en case un elle le sort !!
          .
          5eme nationale de la PREUM’S LIGUE CONFORAMA.

    5

    Calamité Jeanne 09/02/2019

    M’enfin ! Quand on est patron, on ne mange pas de purée mais un écrasé de pommes de terre !

      5

      scorpion 10/02/2019

      En même temps, au moins il y a de la patate dedans

    13

    Calamité Jeanne 07/02/2019

    CLAP ! CLAP ! CLAP ! (Ben quoi, je fais la claque !!!!)

        11

        Euneffé 07/02/2019

        Gti ! Comme ça fait plaisir de rire de nouveau à vos traits d’esprit. J’espère que vous resterez désormais par minou

voir tous les avis éclairés

Laisser un avis éclairé

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *